Le but de ce forum 100 % filles est d'être un espace d'échanges entre filles de tout âge.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des nouvelles de moi. M'en sortir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alys
Petite dame


Messages : 888
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Mer 1 Juin - 16:49

Coucou les prettys ! ♥
En ce premier jour de juin je reviens pour vous donner des nouvelles de moi, de ma santé, de mon état d'esprit... Bref, vous raconter ma vie. (Youhou, mais on s'en fout Alys ! xD)

J'ai passé un ECG chez le cardiologue hier, et apparemment je n'ai aucune anomalie cardiaque ou maladie, c'est juste "le deuil". Mes prises de sang sont correctes, juste la thyroïde qu'il faudra revérifier en fin octobre. Alors je ne comprends pas... Le deuil. C'est quoi le deuil ? Accepter que mon demi-frère est parti, même si c'était soudain et brutal. Accepter que ma mère pose désormais tous mes espoirs sur moi, car ma grande-soeur est dans l'indifférence la plus totale face à ce décès. Pas de coups de fils, pas de visites... Rien. Elle reste dans son monde, et ma mère et moi on doit gérer nos angoisses toutes les deux.

Mon problème actuellement c'est que j'ai des palpitations sans raison, que je n'ai plus goût à grand-chose et que j'ai une peur panique de la mort (au point de prendre mon pouls avant de dormir, pour vérifier que mon coeur bat toujours..). J'ai du mal à croire que mon coeur aille bien, alors que j'ai ses palpitations soudaines et épuisantes, mais le cardio m'a assuré que c'est bien ça, et qu'il faut juste que je me repose...

Je suis sous Xanax 0,25mg, mais j'ai peur de la dépendance, et puis j'ai l'impression que ç ne m'aide pas du tout, la preuve : j'ai des angoisses toute la journée. Dans pas longtemps je vais retourner chez mon généraliste pour voir avec lui, s'il pourrait pas me trouver autre chose.. mais j'ai pas envie de rester sous médoc' pendant au moins 1 an. Alors comment faire ? Un psychologue ? Je me vois mal aller voir quelqu'un et lui parler de mes angoisses, et qu'il me dise que c'est un travail sur moi-même à faire (ce que m'a déjà dit mon généraliste et le cardiologue..).

Je vous avoue que là actuellement je sais pas trop comment remonter la pente. Dés que je commence à m'en sortir un peu, que je me motive, je vois ma mère meurtrie et qui dit que si j'étais pas là elle se serait suicidé... Bah je replonge. J'ai peur pour moi, j'ai peur pour mes parents.. Je VIS dans la peur et l'angoisse.

Je suis désolée de déballer ma vie ici, mais ça me fait énormément de bien d'en parler, et je remercie mille fois celles qui auront eu le courage de me lire jusqu'ici. ♥
J'espère aussi ne pas vous avoir plomber votre soirée avec mes histoires larmoyantes. :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athosc
Modératrice


Messages : 9606
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 17
Localisation : Norway

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Mer 1 Juin - 17:47

Oh, ça me fait beaucoup de peine de lire tout ça. Je comprends que ça doit être difficile de se sentir mieux suite à ce qu'il s'est passé et je pense que ça prendra du temps. Beaucoup de temps... Mais il ne faut pas rester à rien faire, il faut vous aérez un peu l'esprit avec ta maman, même si ce n'est que quelques heures...
Pourquoi vous ne sortiriez pas faire des choses ensemble, essayer de reprendre goût à la vie ! Même si c'est très difficile...

Alors oui, ça ne s'oublie pas comme ça et je pense que il va falloir vraiment être patient pour se sentir mieux. Mais je vous donne tout mon courage pour y arriver, pour surmonter tout ça. Je suis consciente que ce que je dis n'est sans doute pas la meilleure des méthodes pour aller mieux mais voilà... Je te donne tout mon courage, à toi et à ta famille. ♥

_________________
" Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Mer 1 Juin - 18:01

C'est vraiment horrible ce qui s'est passé oui mais toi tu es bien vivante tu ne peux pas te permettre de t'arrêter de vivre parce que tu es malheureuse. Certes c'est dur je te comprend très bien j'ai vécu plusieurs deuils et c'est loin d'être une partie de plaisir. Deux de tes médecins t'ont bien dis que c'était un travail sur soi alors pourquoi pas tenter le psychologue ? Le psy est justement là pour t'écouter et te permettre de travailler sur soi. Ensuite tu dis que ta grande soeur a une attitude d'indifférence mais peut-être qu'elle gère ça à sa façon parfois on rejette tout car c'est trop douloureux.

Essaye de t'occuper en faisant des activités, l'essentiel est de s'occuper l'esprit tu peux trouver pour vous deux un cours d'activité manuelle genre poterie ou peinture qui te permettrais de te défouler et de t'exprimer ou alors prendre des cours de sport comme le squash ou un sport plus "brutal" comme le rugby mais évite d'être seule. Sinon prend un animal des petits hamsters ou gerbilles c'est réconfortant un animal. Il n'y a pas de solution toute faite c'est à toi de découvrir la tienne pour passer le cap de la douleur et enfin accepter. De toute façon tu n'oublieras jamais ton frère et ce n'est pas le but il apprendre à vivre avec.


Je parle avec compassion et je tente d'être gentille.


Dernière édition par Bubbly le Jeu 2 Juin - 0:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alinour
Modératrice


Messages : 3941
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Mer 1 Juin - 20:32

@Alys a écrit:
Alors comment faire ? Un psychologue ? Je me vois mal aller voir quelqu'un et lui parler de mes angoisses, et qu'il me dise que c'est un travail sur moi-même à faire (ce que m'a déjà dit mon généraliste et le cardiologue..).

Pourquoi te mettre cette barrière là pour le psy ?
Tu veux t'en sortir sans l'aide de personne, mais tu prends déjà des médocs, donc tu es déjà aidée. Tu as même été voir un cardiologue pour de simples signes d'angoisses.
Alors je pense que le mieux, serait d'aller voir un psy, car c'est le psychisme et le psychologique qui a besoin là, pas ton corps (ton cardiologue te l'a dit). Et tu verras qu'à la longue, tu ressentiras moins les angoisses, les palpitations. Car tout se répercute sur ton physique après...
C'est donc un réel travail sur toi même que tu dois faire. Tout le monde en a déjà fait pour X ou Y raisons. Beaucoup doivent le faire après le décès d'un proche, pour avancer, pour faire le deuil.
Même ta mère elle devrait t'accompagner, faites-y une thérapie familiale ?
Car le fait qu'elle te foute une pression de malade, en te sortant qu'elle se serait suicidée si tu n'aurais pas été là, c'est grave. C'est une maman, elle doit protéger ses enfants...
Elle ne va pas bien, et a besoin elle aussi d'aide. Et je pense que si vous alliez à 2 ensemble, ça l'inciterait à te suivre dans ta démarche.
En tout cas, courage à vous 2, vous allez vous en sortir ! ♥

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys
Petite dame


Messages : 888
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Jeu 2 Juin - 0:17

La thérapie familiale pourrait être une bonne idée, oui, mais ma mère ne veut absolument pas avoir de suivi psychologique. Elle n'en a jamais eu malgré les nombreux deuils dans sa famille, et elle estime ne pas en avoir besoin non plus là.. Heureusement qu'il y a mon père qui tente de nous soutenir un peu, mais lui aussi a son propre caractère et parfois nos échanges sont un peu froids, je sens comme une tension, car ma mère se sent parfois incomprise, et eux deux sont séparés depuis des années maintenant.. Tout ça n'est pas du tout facile à gérer.

Pour les activités, je souhaitais me remettre au sport (vélo d'appartement) mais le cardiologue m'a plutôt conseillé des choses douces, comme de longues balades, vu que je suis très émotive et que mon coeur s'emballe vite en ce moment. J'ai un animal de compagnie, un chat, et il est vrai que m'occuper de lui me fait du bien, même si ça ne m'empêche pas de penser sans arrêt à ma peine et à mes angoisses...

J'ai toujours été quelqu'un d'assez angoissée, mais j'ai toujours su maîtriser, sauf que là c'est une situation que je ne peux maîtriser, c'est une confrontation directe à la mort... Je vais attendre le prochain rendez-vous avec mon généraliste, pour voir s'il n'y aurait pas moyen d'avoir peut-être un traitement plus adapté, mais si je vois que rien ne marche, je me tournerais peut-être vers le psy.

Mais ce qui m'embête c'est de dépenser de l'argent pour parler à un étranger. Pour moi, je vois ça comme si j'écrivais mes peines sur du papier, ça revient au même.. Que me dirait le psy ? De prendre sur moi ? Qu'avec du temps ma douleur s'apaisera ? Que la peur n'empêche pas le danger ? Des choses que je sais déjà, en gros.

J'ai l'impression de devoir gérer ma peine, mes angoisses, ainsi que celles de mes deux parents (en particulier ma mère, en l'occurrence, vu qu'elle est h24 présente), mais paradoxalement je me verrais mal partir loin d'eux (chez mes grands-parents, par exemple). Je ne sais pas.. C'est confus dans ma tête. Mais je vous remercie pour vos messages de soutien, les filles. Ca me touche. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athosc
Modératrice


Messages : 9606
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 17
Localisation : Norway

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Jeu 2 Juin - 7:23

Il me semble que tu peux arrêter quand tu le souhaites si tu trouves que cela ne sert à rien pour toi (le psy)

Après tu peux commencer, oui, à faire des ballades et voir au fur et à mesure du temps si tu penses pouvoir faire quelque chose de plus "cardiaque", mais en faisant attention

_________________
" Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SweetDowney
Dame


Messages : 1341
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 23
Localisation : Enchanted Forest

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Jeu 2 Juin - 9:43

Je ne peux que te conseiller de voir un psychologue effectivement. Mais tu sais, tu peux y aller une fois, et ne plus jamais y retourner, c'est vraiment comme tu le sens !
Si tu veux te remettre au sport pour évacuer, tu peux aller nager. Moi c'est le truc qui me vide le plus la tête, et c'est très doux !
Ou alors tu peux te mettre à écrire, inventer un personnage (dans ta situation ou pas) et lui faire vivre des choses.
Enfin je t'avoue que je bloque un peu, je ne sais pas trop quoi te conseiller... :/ Tu peux proposer à ta maman de faire une activité avec toi aussi (bricolage, jeux...) histoire de rigoler avec elle. Smile

Courage à toi et à ta famille en tout cas <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Jeu 2 Juin - 10:22

Bubbly a écrit:
Essaye de t'occuper en faisant des activités, l'essentiel est de s'occuper l'esprit tu peux trouver pour vous deux un cours d'activité manuelle genre poterie ou peinture qui te permettrais de te défouler et de t'exprimer ou alors prendre des cours de sport comme le squash ou un sport plus "brutal" comme le rugby mais évite d'être seule. Sinon prend un animal des petits hamsters ou gerbilles c'est réconfortant un animal. Il n'y a pas de solution toute faite c'est à toi de découvrir la tienne pour passer le cap de la douleur et enfin accepter. De toute façon tu n'oublieras jamais ton frère et ce n'est pas le but il apprendre à vivre avec.

Je suis d'accord avec Bubbly, ce qui serait bien c'est que tu puisses faire une activité avec ta mère, et dans le cas du sport rien n'empêche de l'adapter à ce que t'ont conseillé les médecins.

Ce serait aussi peut-être pas mal de t'instaurer une routine positive, qu serait rassurante pour tous. C'est déjà difficile d'avoir des journées déstructurées quand on va bien, alors que le moral n'est pas là c'est la catastrophe. Donc ré-apprendre a faire des choses à heure fixe : genre tout les jours à 14h, tu pars faire 1h de balade en forêt avec ta mère (je précise en forêt si tu peux, au moins à la campagne, ça ressource d'avantage à mon avis). Après tu te dis à 18h, 30 minutes de vélo d'appartement (t'es pas obligé de forcer, tu peux pédaler genre vraiment doucement, l'idée c'est de te mettre en mouvement). A tel autre autre heure, tu regardes tel série par exemple.

Et dans ce quotidien inclure de temps en temps des activités plus ludiques, genre vous dire ba tiens, tout les dimanche, vous faites un gâteau ensemble, en essayant de chercher des idées originales dans la recette. Des choses qui favorisent échange et créativité, comme l'a dit Bubbly, par exemple 2 fois par semaine, tu sors la peinture, toujours avec ta mère hein si tu peux la motiver, et vous vous donnez des défis "à la con", peindre tel ou tel chose... Pourquoi pas même essayer de faire une seule création à deux !

Pour le psy oui, obligatoirement tu vas entendre toujours la même chose, que c'est à toi de faire l'effort intérieurement, que ça va passer ect... Mais tu sais que même si ça te gonfle ou que tu n'en vois pas l'utilité, la répétition de ces mots ont aussi un but à long terme. C'est comme d'apprendre une leçon, c'est à force de répéter que ça rentre ! Et puis n'oublies pas qu'il existe plein de psy différent, tous ne sont pas là que pour s'assoir, t'écouter, "ça sera tout mademoiselle ?" et hop au revoir...
Chacun à sa méthode, certains vont certes rester à t'écouter passivement en prenant des notes, mais d'autres vont pousser beaucoup les questions, d'autres valoriser l'échange, le rebondissement dans le dialogue, quelques uns proposeront des solutions, d'autres encore vont chercher dans des pistes annexes "plus faciles" pour toi et revenir peu à peu avec des clefs pour ton problème principal ect...
Et encore c'est sans compter toutes les variantes d'hypnose, EMDR ou autre technique un peu plus "originales" qu'on ne peut pas citer ^^ Et également toutes les variantes de temps : 1 séance, 3 ou 4 séances, un dizaine, un suivi à long terme ect...

Donc le psy, ça a ses contraintes, mais quand tu trouves le bon, ça peut changer ta vie par la suite et pour ça ça vaut le coup d'essayer.

En tout cas en 1er lieu, ne surtout plus rester inactive. Si la mort t'angoisse, tu sais que c'est aussi en bougeant et en faisant des choses qui nous plaisent qu'on se sent pleinement vivant.

Et dernière chose pour ta soeur, ne lui en veut pas, c'est sa manière à elle de vivre le deuil. Mon frère et moi n'avons pas du tout réagis de la même façon non plus, en tout cas en "décalé", mais on ressentait bien la même peine et c'est fort probable que pour ta soeur il se passe la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3941
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Jeu 2 Juin - 19:47

@SweetDowney a écrit:
Je ne peux que te conseiller de voir un psychologue effectivement. Mais tu sais, tu peux y aller une fois, et ne plus jamais y retourner, c'est vraiment comme tu le sens !
Si tu veux te remettre au sport pour évacuer, tu peux aller nager. Moi c'est le truc qui me vide le plus la tête, et c'est très doux !
Ou alors tu peux te mettre à écrire, inventer un personnage (dans ta situation ou pas) et lui faire vivre des choses.
Enfin je t'avoue que je bloque un peu, je ne sais pas trop quoi te conseiller... :/ Tu peux proposer à ta maman de faire une activité avec toi aussi (bricolage, jeux...) histoire de rigoler avec elle. Smile

Courage à toi et à ta famille en tout cas <3

D'accord avec toi Smile
Fais des choses avec ta maman, et peut être qu'en allant voir ton psy, et en te voyant aller mieux aux fils des séances, elle voudra te suivre dans la démarche ? Elle en aurait besoin Smile

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Sam 4 Juin - 20:47

Franchement, je ne sais vraiment pas quoi te proposer pour t'aider, et tu m'en vois désolée. Je suis vraiment pas douée pour ce genre de choses, alors je comprends à quel point c'est compliqué pour toi comme situation. Et je vois bien comment ça t'énerve des fois. Je comprends aussi ton point de vue pour l'histoire du psy. J'espère juste sincèrement que ça ira mieux, et je l'espère du plus profond de mon être. En tout cas, les filles sont de bon conseil, et je crois qu'elles t'aideront mieux que moi pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des nouvelles de moi. M'en sortir ?   Aujourd'hui à 4:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Des nouvelles de moi. M'en sortir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So-Pretty 2.0 :: So Sexy :: Santé-
Sauter vers: