Le but de ce forum 100 % filles est d'être un espace d'échanges entre filles de tout âge.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plus de retour en arrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Plus de retour en arrière   Mar 31 Mai - 17:52

Coucou les filles, je l'ai déjà dit sur mon topique pour "ne pas perdre pied" mais si vous vous souvenez d'E, et bien il est donc sorti du coma.
C'est une bonne nouvelle, sauf qu'il s'est mis à littéralement m'ignorer, comme sa, d'un coup, alors qu'on ne s'était pas disputés avant l'accident. Et ce midi, il est donc venu me parler, pour dire dire que c'était fini nous deux. Parce-qu'il ne voulait plus, juste sa.
Plus tard dans la journée un ami à lui est venu me voir pour me dire qu'en faite, ce n'est pas parce-qu'il ne voulait plus, mais parce-que le soir de l'accident, une fille l'avait embrassé, et qu'il ne l'avais pas repoussée.
Et comme il m'avait promis, enfin il c'était promis à lui même, qu'il ne me ferai pas de mal, le fait qu'il l'embrasse, (il était bourré) sa m'a fait du mal et donc il a préféré me quitter que de me faire "souffrir".
Et on s'est disputés, parce-que je n'avait pas compris pourquoi il m'avais quitté "juste" pour sa. Et donc je lui ai dis de ne plus jamais venir m'adresser la parole, il a dit OK. Donc voilà, c'est fini, et il ne peut pas y avoir de retour en arrière, c'est impossible, impossible.
Donc voilà, juste pour donner des nouvelles depuis sa, je ne suis pas tant que sa "triste" bien sûr que j'ai pleurée et je vais encore énormément pleurer, mais je suis surtout en colère contre lui, pour une fois et pas contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Mar 31 Mai - 18:41

Il ne se rend pas compte à quel point l'accident t'a déstabilisée au point d'en faire des crises, de ne plus dormir. Il ne doit pas comprendre que ça montre que tu tiens à lui, et beaucoup. Tu devrais peut être lui expliquer que tu as été plus mal de son absence que de son erreur avec cette fille, et que tu ne demandais qu'à retrouver que le garçon que tu aimais et que as trouvé quelqu'un de froid et de distant et que quelque part tu es très affectée de son comportement. Je propose ça, mais tu dis que c'est réellement "impossible" que vous renouiez un lien alors que tu tiens vraiment à lui malgré tout ça se voit que c'est sincère et lui aussi... Je pense que cette situation te fera encore plus souffrir que de fermer les yeux sur ce qu'il a fait avec cette fille (qui certes n'est pas très respectueux mais ce n'est pas la fin du monde) et d'essayer de lui expliquer que vous pourriez vous redonner une "seconde chance" et voir si ça dure. Si tu es prête à ne pas lui en vouloir, peut être que vous pourriez passer à autre chose et recommencer quelque chose ensemble, dans le cas contraire, je ne sais pas comment vous aider. Ce que j'en pense c'est que c'est vraiment dommage, et si vraiment tu tiens beaucoup à lui (et j'en suis sûre), tu devrais peut être tenter quelque chose tu n'auras pas de regrets au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dibouu
Lady


Messages : 4068
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Mar 31 Mai - 20:29

J'imagine même pas ton ressenti... il a été dans le coma pendant plusieurs jours, t'étais au plus mal, il s'en ai sorti et puis ça fini comme ça entre vous, c'est horrible. Avec ce qu'il a fait, je pense que d'arrêter tout ça c'est la meilleure chose, il peut très bien recommencer... Alors il vaut peut être mieux arrêter là plutôt qu'il te refasse une crasse encore et encore, mais ça c'est mon avis.
Mais d'un côté, je suis d'accord avec Liloup sinon, sur le fait que tu devrais lui dire ton ressenti, qu'il te repousse ou pas. En lui disant bien que tu étais vraiment là pour lui, tout le temps. Ça coûte rien d'essayer au moins... faire comme une sorte de "texte", en lui disant tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Mer 1 Juin - 13:33

Coucou! Donc hier soir, du coup je lui ai envoyé un message que vous pouvez voir dans le topique "ton dernier SMS envoyé". Et donc aujourd'hui, on s'est encore parlés sans s'énerver cette fois. En gros je lui ai re-dis que j'avais très mal vécue son coma, que j'étais mal et tout.. Et il m'a dit qu'il savait que sa me ferai mal, mais pas à ce point. Qu'il était désolé de m'avoir "fait vivre sa", il comprends le fait que je n'ai pas compris pourquoi il m'évitai etc.. Il s'est aussi excusé de l'avoir embrassée.
Et je sais, et j'en suis sûre, qu'il ne recommencera pas, je le connais, quand il fait une erreur, il ne fait pas deux fois la même. Je lui fait totalement confiance, à 100%, peu importe qu'il l'ai fait ou pas. Je ne supporterai pas d'être encore loin de lui comme sa a été pendant son coma.
Donc on s'est en quelque sorte réconciliés et on est redevenus amis.
On va aussi jouer une pièce de théâtre juste devant la classe, et je suis avec lui, et deviner ce qu'on doit jouer? Roméo et Juliette ! Sa s'annonce bien..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Mer 1 Juin - 14:13

Mouais bah si vous êtes redevenu amis c'est déjà une bonne chose. Après peut-être que votre pièce de théâtre va vous rapprocher enfin vous pourrez en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Mer 1 Juin - 15:35

Je trouve ça bien que vous vous soyez réconcilié comme ça. Tu aurais encore plus souffert de votre dispute qu'autre chose, je suis contente pour vous. Et puis cette pièce ne peut que vous rapprocher Wink
Tiens nous au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dibouu
Lady


Messages : 4068
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Mer 1 Juin - 16:36

Si tu es contente et que tu as confiance en lui, tant mieux. Mais à ta place je ferais quand même attention Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3933
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Mer 1 Juin - 19:49

Il est sortit vite du coma, et a pensé direct à te quitter, rapidement. Etrange comme réaction. Moi c'est pas la 1ère chose à laquelle je penserais en sortant du coma lol. Je voudrais, au contraire, profiter des gens, de la vie à fond !
En tout cas, je suis contente pour toi si vous vous êtes réconciliez. Après, pour de ce qui est de vous remettre ensemble, je ne sais pas trop. Comme @Dibouu, je te dirais de faire attention. Car je ne pense pas que cela soit une bonne idée de vous remettre ensemble. Il ne sait pas trop ce qu'il veut, et il t'avait prévenu qu'il n'était pas le meilleur pour les relations amoureuses et sérieuses.

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Ven 3 Juin - 17:01

Coucou! Donc je ne sais pas si vous savez, mais hier soir j'ai appris qu'E était en couple. Par une amie, même pas par lui ! Alors j'ai décidée aujourd'hui d'aller lui parler, pour la scène de théâtre, elle était dès 8h, alors je ne lui ai pas parlée avant.
On a joués la pièce et tout, c'était pas du tout comme aux répétitions, parce que j'étais très remontée contre lui, donc je mettais de distances, alors sa rendait pas la même chose.Et donc à la fin, quand on doit se rapprocher pour faire style qu'on s'embrasse, on a dut le faire donc on était trèèèèèès près l'un de l'autre, et puis j'ai directement tournée la tête, alors qu'on devait rester au moins 5 secondes, enfin bref.
Du coup à la récré, il est venu me voir pour me demander pourquoi j'étais comme sa, je me souviens pas très bien de la conversation mais sa donnais à peu près sa:
Moi: T'a pas quelque chose à me dire?
-Heu.. non pourquoi?
-pourquoi tu ne m'a pas dis que tu étais en couple?
Il a passé sa main dans ses cheveux en soufflant comme il le fait tout le temps quand il est mal à l'aise.
-Parce-que, t'avais pas besoin de le savoir
-Tu penses ? Tu sors du coma et tu m'a quitté il y a moins d'une semaine, je pensais pas que tu passerai aussi vite à autre chose.
-Je sais que c'est rapide mais.. je l'aime bien, et puis on s'entend vraiment bien
-Et.. tu es amoureux d'elle? Parce-que si c'est pas le cas, joue pas avec elle.
Et il ne m'a pas répondu, le connaissant, sa veut donc dire qu'il ne l'es pas. Je sentais vraiment qu'il étais gêné, et temps mieux.
E: Tu m'en veux de pas te l'avoir dis? Ou tu m'en veux d'être en couple?
Je ne m'attendais pas du tout à cette question, en faite je lui en veux pour les deux, je ne lui ai pas non plus répondu, il pose la question alors qu'il sait très bien pourquoi.
E: Donc.. on reste amis ou..?
-Ou quoi?
-Ou on se parle plus.
-Tu préfère quoi toi?
Je sais plus très bien la suite, il m'a répondu qu'il savais pas, je lui ai dis que moi non plus, on est restés en silence comme sa pendant quelques minutes. Quand, ELLE est arrivée, sa fameuse nouvelle petite-amie, bien sûr elle ne m'aime pas, moi non plus d'ailleurs, là je me souviens à peu près: (On va l'appeller A)
A: Salut E! Désoler je vous dérange?
E: Non pas du tout !
A: Cool! Salut Emilie, contente de te voir, E t'a dis, qu'on était en couple?
Elle ne s'est pas gênée de dire sa d'un air moqueur.
Moi: Oui, merci mais je sais.
A: Pas besoin d'être aussi désagréhable je te disais juste, t'énerve pas, je sais que sa dois être dur pour toi, il sort du coma et sa a été dur pour toi, alors le voir aujourd'hui avec quelqu'un d'autre, je n'imagine même pas.. Je suis désolé...
(Elle est sympa n'est-ce-pas...)
E: Ouais, bon c'est bon, pas la peine d'en rajouter une couche A..
A: Je lui donnais juste tout mon, courage, je n'en ai pas besoin, je t'ai toi E..
Moi: J'ai pas besoin de ton courage, alors tes fausses excuses tu peut les garder pour toi.

A regardait E avec des yeux doux en lui sautant au cou. Par conter lui, il était encore très gêné, il n'osait pas me regarder.
A: Bon j'y vais, tu me rejoints bisous Emilie !
E: Désolé, je dois y aller..
Moi: C'est bon. Ta copine t'attend.

Et je suis partie, je suis contente qu'il ai été mal à l'aise, pourquoi il tombe toujours sur des filles comme sa? Et qui ne m'aime pas? Enfin, sa ne va pas durer longtemps je pense, s'il n'es même pas sûr d'être amoureux d'elle..
Je suis quand même très énervée après lui, mais bon, je vois pas pourquoi sa me dérange le fait qu'il soit en couple, si je ne veut pas non plus sortir avec lui...?
Revenir en haut Aller en bas
Dibouu
Lady


Messages : 4068
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Ven 3 Juin - 21:19

Franchement, je comprend pas ce mec. Je crois que j'ai jamais vue un mec comme ça, qui change aussi vite de copine. Il joue avec les filles, c'est tout ce qu'il fait. C'est normal que ça t'énerve, c'est encore récent et je pense que tu as encore des sentiments pour lui. Mais sincèrement, efface-le une bonne fois pour toute de ta vie. Il ne t'apporte aucun bien, tu mérite pas d'attendre après un garçon comme ça, tu penses pas que tu mérite mieux? Il faudrait que tu mettes tes sentiments de côté, même si c'est compliqué je le sais, et penser à ce que tu mérite vraiment. Ce garçon n'est pas sincère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3933
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Ven 3 Juin - 21:37

@Dibouu a écrit:
Franchement, je comprend pas ce mec. Je crois que j'ai jamais vue un mec comme ça, qui change aussi vite de copine. Il joue avec les filles, c'est tout ce qu'il fait. C'est normal que ça t'énerve, c'est encore récent et je pense que tu as encore des sentiments pour lui. Mais sincèrement, efface-le une bonne fois pour toute de ta vie. Il ne t'apporte aucun bien, tu mérite pas d'attendre après un garçon comme ça, tu penses pas que tu mérite mieux? Il faudrait que tu mettes tes sentiments de côté, même si c'est compliqué je le sais, et penser à ce que tu mérite vraiment. Ce garçon n'est pas sincère...

+1

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Ven 3 Juin - 21:42

Ouais là je doute vraiment de sa sincérité donc je rejoins mes vdd...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 13:03

Vous n'allez jamais me croire, enfin bon, je vient tout juste de rentrer chez moi. Donc je suis directement allée le rejoindre dans un parc pas loin de chez lui, pour parler, je comptais lui demander des explications, mais il n'est pas venu. Donc au bout de quelques minutes, je suis allée chez lui pour voir s'il était là bas. Et là. Je l'ai vu allongé sur le canapé, il avait une photo de nous deux qu'il avait encadré dans les mains, j'ai été encore plus en colère, pourquoi il tenait sa hein?! Et il avait des écouteurs. Donc je lui ai enlevé les écouteurs et tout, et puis j'ai vu qu'il ne se réveillait pas. Et là j'ai vu des médicaments sur la table à côté. J'ai directement appelée les urgence, j'avais milles questions dans le tête, je tremblai et je pleurai, j'étais incontrôlable, je ne sais pas ce qui m'a pris, je lui en voulait pourtant, vraiment énormément. Je suis restée dans cette état jusqu'à ce que le médecin me dise qu'il allait s'en sortir, malgré le fait qu'il en ai pris beaucoup.
Je suis allée quelque minutes dans sa chambre, et je suis restée à le regarder, complètement déboussolée.
Puis je suis partie, et ej ne sais pas pourquoi il a fait sa. Je sais qu'il avait changé depuis qu'il était sorti du coma, mais à ce point, je ne sais pas ce qui lui as pris. Et je ne sais pas non plus s'il fait que je "l'aide", que je sois là pour lui juste le temps qu'il aille "mieux", ou s'il fait quand même que je l'ignore après sa..
Revenir en haut Aller en bas
Alinour
Modératrice


Messages : 3933
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 15:22

Il est à l'hôpital en ce moment ?
Si oui, je serais toi, j'irais le voir, car la santé n'a rien à voir avec les sentiments que l'on peut avoir envers une personne. La santé c'est important.
Après, il faut que tu le veuilles aussi, ne vas pas te forcer !
Je pense qu'il sera content de voir. Et vous pourrez en parler tout les 2.
En tout cas, essayes de ne pas être trop méchante envers lui pour le moment. Juste essaye de comprendre son geste. Sans pour autant retomber dans ses bras ! Juste reste polie, gentille, un peu comme une amie.
Courage ♥

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 18:49

Mais c'est une histoire de dingue sérieux... Je rejoins ma vdd pour le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 19:22

Bon, du coup j'ai été le voir et je suis restée 2 heures là bas, quand je suis arrivée, il était réveillé.
Donc je suis rentrée, il ne m'a même pas regardé, je me suis assise et je suis restée à le regarder jusqu'à ce qu'il dise quelque chose.
E: C'est toi, qui.. m'a trouvé?
-Oui. Pourquoi t'a fais sa ?
-De quoi?
-Pourquoi tu as pris ces médicaments? Pourquoi tu l'a quittée?
-Je l'ai quittée parce-que... (il m'a regardé en hésitant) je ne l'aime pas.
-Et, juste sa?
-Heu..ouais, après que tu m'ai demandé si j'étais amoureux d'elle, je me suis posé la question, et la réponse est non, je ne l'aime pas.
-Et pourquoi tu as pris ces médicaments ?
-Parce-que.. j'en ai marre.
-Et donc tu a pris cette décision tout seul, dans ton coin? Sans penser aux gens qui t'entourent, aux gens qui t'aime? Parce-que monsieur est trop égoiste pour penser à ce que sa peut faire aux autres?! Moi aussi j'en ai marre, et je ne vais pas me suicider pour autant!
-Tu te rends compte ou pas?! C'est pas toi qui m'a trompé! C'est pas toi qui est resté dans le coma une semaine! C'est pas toi non plus qui n'a pris que des mauvaises décisions depuis que je suis réveillé! Tu en as peut-être aussi marre, et je te comprend, mais tout sa, c'est ma faute. C'est à cause de moi que tu te sens comme sa, c'est ma faute si tu t'es sentie aussi mal pendant mon coma ! Et si tu te sens toujours mal maintenant que je suis réveillé! Si je n'aurai pas directement pensé à te quitter, si j'y aurai réfléchi rien qu'un peu plus longtemps, je n'aurai pas fais toutes ces erreurs.
-Je crois que t'oublie aussi que tu m'a trompé.
-Je sais.. et je me sens tellement coupable, je donnerai tout pour revenir à ce jour là, et choisir de rester avec toi plutôt que d'aller à cette stupide soirée! Tu ne pourra plus me faire confiance, et c'est ma faute, alors je peut m'en vouloir qu'à moi même. Pourquoi tu es ici ? Je comprend pas comment tu peut encore t'inquiéter pour moi après ce que j'ai fait.
-Pourquoi je m'inquiète ?! Tu rigole j'espère! Parce-que je t'aime ! Parce-que.. je ne pourrai pas revivre la même situation que ton coma, et encore moins en sachant que tu serai mort pour de bon. C'est toi qui a pris ces mauvaises décisions, mais c'est ta faute, oui c'est à cause de toi si je me sens mal. Et tu ne peut t'en vouloir qu'à toi même, je ne te contredirai pas la dessus. Mais contrairement à toi, moi je pense à toi. Jamais je ne t'aurai trompé, pour rien au monde. Jamais je ne t'aurai quitté dès ma sortie du coma, et jamais je ne me serai suicidée sans penser à ce que sa allait faire à mes proches. Et pourquoi tu a quitté A en disant que tu ne l'aimait pas, mais que tu m'aimait?
-Parce-que c'est vrai! Je ne l'aime pas! Mais je ne veut plus refaire d'erreurs, et, si je re-sortirai avec toi, je ferai encore des erreurs.
-Pardon? Donc en gros, je te fait faire des erreurs?
-Non, c'est pas sa, c'est que je veut tellement faire les choses bien que parfois, je fais des erreurs.
-Ha oui? Et me tromper, c'est faire les choses bien?
-Je te rappelle que c'est elle qui m'a embrassée! J'étais saoul, et si tu aurai été à ma place, avec un gars devant toi qui t'embrasse, étant ivre, je ne pense pas que tu l'aurai refusé je me trompe?
-Non. Et qui te dis que je veux sortir avec toi hein?
-Sérieusement? Emilie.. je te connais par coeur, je sais très bien comment tu agis quand tu es amoureuse, surtout qu'on est déjà sorti ensemble, alors je le sais encore mieux. Enfin bref, je voulais juste m'excuser. De t'avoir fait autant de mal, et pas que sa, depuis qu'on se connait, je t'ai fait beaucoup trop souffrir, alors il fait que je sorte de ta vie. Tu ne peut pas continuer à vouloir essayer avec moi, sa finis toujours de la même manière Emilie. Moi non plus sa ne me fais pas plaisir.
-C'est toujours la même chose hein? Tu décide toujours de partir pour ne pas avoir à affronter les obstacles. Tu choisis encore la facilité.
-C'est plus question de facilité Emilie.
-Tu ne sortira pas de ma vie E, je ne te laisserai pas faire.
-Pourquoi? Tu préfère que je te fasse du mal ?
-Tu ne m'en fera pas, et puis, je sais me relever.
-Si tu veut, mais on ne pourra pas se remettre ensemble.
-D'accord, comme tu veut.
-Comme je veux? Tu en veut pas si?
-Non.. Bon j'y vais bye.

Et puis je suis partie, donc normalement, on redeviens amis, si tout se passe bien, il m'a aussi promis de ne plus se mettre avec une fille à moins qu'il soit sûr de ressentir vraiment quelque chose. Mais que ce "quelque chose" il le ressentais pour moi, alors c'est problématique.
C'est étrange comme situation, je l'aime, il m'aime mais on s'empêche, et cette fois je ne l'ai pas supplié pour qu'il dise oui. C'est pas parce-que j'ai peur qu'il me trompe à nouveau. C'est juste parce-que j'ai peur tout simplement, recommencer comme sa, j'ai l'impression de reprendre à zéro, et j'aime pas sa. Enfin bref, désolé du roman bisous :3
Revenir en haut Aller en bas
Cassie
Nouvelle


Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 19:31

J'ai l'impression que tu te fais du mal toute seule. Tu devrais d'abord penser à toi et pas à lui, vous êtes dans une relation destructrice et ça ne te fais pas du bien tu reste enfermée dans cette relation nocive. Honnêtement je pense que tu devrais t'éloigner de lui et vivre une vie plus sereine ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 19:34

Je suis d'accord avec ma vdd dans l'absolu mais si ça m'arrivais, je n'arriverais pas à faire face à mes sentiments, donc je continuerai à souffrir avec ce garçon. Mais sinon ma vdd (qui a un trop beau prénom) a raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 19:50

Oui c'est sûr, mais d'un autre côté, quand on est éloignés, je souffre plus que le contraire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 20:35

J'ai un peu peur de te donner mon avis, mais après tout on est sur un forum et tu nous demandes nos avis alors voici le mien. Je pense que ce n'était vraiment pas juste de ta part d'aller le voir pour lui "crier dessus". C'est un sujet qui me touche personnellement. Pour moi, personne n'a le droit de reprocher à une personne suicidaire de vouloir en finir. Chacun a ses raisons personnelles. C'est sûr que tu te sens mal qu'il ait pu penser à te laisser derrière lui, mais la première personne qu'il laisse en décidant d'en finir, c'est lui-même. Et ce n'est pas forcément un acte égoïste, que de vouloir lâcher prise. Mais bon, c'est un réel débat alors n'entrons pas là-dedans. Dans tous les cas, pour moi tu n'aurais pas dû aller le voir et lui balancer tous ces reproches, on ne peut pas agir comme ça avec un suicidaire, encore moins juste après qu'il ait tenté de se suicider. Je sais que tu as des tas de choses à lui reprocher mais mets-toi aussi à sa place. Un coma + une tentative de suicide, y'a pas + instable que ça émotionnellement. Donc à l'avenir, essaye de penser à ces détails.
Cette histoire part vraiment dans tous les sens. Toi, t'en penses quoi ? Qu'est-ce que tu veux là maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 21:29

Ne t'inquiète pas, tu a tout à fait le droit de donner ton avis, je prend tout Smile
C'est vrai que j'y suis pas allée de main morte, mais sur le coup, j'étais vraiment énervée qu'il ai fait sa. Mais comme tu l'a dis, c'est un avis personnel, et on ne va pas ouvrir de débat, mais tu as raison. C'est vrai que ce n'es pas une super situation et que j'ai été lui criée dessus comme sa.
J'ai peut-être été aussi un peu égoiste en disant qu'il n'avait pas pensé à moi, je ne suis pas non plus le centre du monde, mais c'est sûrement parce-que moi je penserai à mes proches, mais bon. C'est lui qui a décidé d'en finir, c'est vrai, et si je ne serai pas allée chez lui pour voir, ce serai sûrement trop tard.
J'avais aussi oubliée que j'ai trouvée une lettre avec écrit "Emilie". Donc il voulait vraiment en finir, et il avait déjà préparé cette lettre pour moi donc je vous la réécrit:

"Salut Emilie, bon je sais pas vraiemnt par ou commencer, je suis pas trop doué pour les sorte de discours comme sa mais bon.
Déjà, je voulais te dire que je suis désolé de faire ce que j'aurai fais quand tu lira cette lettre, et que je ne l'ai pas fait simplement pour arrêter de faire face à mes problèmes, je sais que c'est ce que tu me dirai, que je choisit la facilité, mais non. C'est juste parce-que je me sens tellement, mais tellement coupable d'avoir fais tous sa, et que chaque jours, j'ai l'impression de m'enfoncer encore plus. Tu sais que quand je t'ai rencontré, on est "sortis" ensemble. Et j'ai fait le con, j'ai joué avec toi, tout sa parce-que, tu le sais, je voulais juste t'avoir dans mon lit en quelque sorte, enfin je veux dire tu étais une fille comme les autres, je ne me souciait pas du tout de ce que tu pouvais ressentir ou de ce que sa te ferai si je te quitterai après avoir couché. Sauf qu'après, tu as appris que j'avais une copine, enfin, une copine, un jouet on va dire. Tu t'es énervée, et je me suis rendue compte que je comptais pour toi. Puis on a rompu. Et puis c'est quelques jours après que je me suis rendu compte que tu me manquais, c'était vraiment tout nouveau pour moi, jamais je n'avais ressentis sa envers une fille. Donc j'ai essayé de me faire pardonné. Puis on s'est rapproché une nouvelle fois, mais ce n'était pas la même chose, cette fois, je m'en fichais de t'avoir dans mon lit, je voulais juste passer un maximum de temps avec toi, et puis je me suis rendu compte que j'étais amoureux. Sa m'a fait un choc, parce-que tu n'étais absolument pas le genre de fille avec qui je sortais habituellement. Puis des choses se sont passés etc.. Et puis après, on est devenus vraiment proches. Encore plus, et j'étais vraiment heureux, mais il me manquais quelque chose. Je voulais plus, je voulais sortir avec toi. Et puis le voyage est arrivés (je saute quelques petites choses, rien de grave hein) et tu m'a embrassé. Je suis partis, parce-que j'étais surpris, et je savais que tu ressentais quelque chose pour moi, mais je ne savais pas comment faire. Il y a eu notre discussion dans le parc, ou je t'ai dit ce que je pensait que tu étais trop parfaite etc..Puis il y a eu mon
anniversaire, tu me faisait encore un peu la gueule je le sais. Et puis une autre soirée, et là je t'ai embrassé, je t'ai dit à quel point je t'aimais. Et puis, il y a eu cette autre soirée, ou tu es restée chez toi, me suppliant de rester avec toi, mais j'ai refuser, pour aller à cette fête, ou j'ai retrouvé mon ami que je n'avais pas vu depuis longtemps, c'était cool, jusqu'à ce que cette fille m'embrasse. Quand je me suis rendu compte de ce que j'avais fait, c'était trop tard, ej en pouvais plus revenir en arrière, j'ai réfléchi longtemps à comment tu allais le prendre. Puis on est montés dans cette voiture. Si j'avais su à quel point sa allait tout changé..
Et je me suis retrouvé dans le coma, les premiers jours, c'était l'incompréhension totale, j'étais totalement endormi. Puis j'ai commencé à entendre, je t'entendais, tu me répétait sans cesse que tu m'aimais, que tu étais là, que tout irai bien. Mais ce n'étais pas le cas, tu ne savais pas ce qui c'était passé. Et je me suis réveillé, j'ai pensé à t'envoyer un message, mais je ne l'ai pas fait. La première chose à laquelle j'ai pensée c'était ce que je devais faire, si je devais te le cacher et continuer ma vie normale. Ou si je devais te quitter. J'ai choisi de te quitter, parce-que je ne pouvais pas supporter de te faire souffrir. Je t'ai ignorée au début, parce-que je ne savait pas comment faire, et je savais que tu était hors de toi.
Donc je t'ai quitté, sans raison valable, et au final, tu savais la vérité, que je t'avais trompé. Et puis je suis sorti avec cette fille, je pensais que sa pourrai m'aider à t'oublier, échec. Je t'ai au contraire, fait encore plus de mal, je ne savais pas comment faire j'étais perdu. Et me voilà en train de t'écrire cette lettre, sûrement les derniers mots que tu verra de moi. Je ne t'ai pas parlé de sa, parce-que je n'y ai pas trop réfléchi avant, je suis encore perdu, et je ne sais plus quoi faire, j'en ai marre de te faire souffrir, et de souffrir..
Alors je fais ce choix, d'en finir, ce n'est sûrement pas le meilleur, je sais, mais je veux juste en finir. Oublier. J'espère que tu n'ira pas jusqu'à chez moi pour me chercher. Ne le fais pas, parce-que ce que je vais faire après cette lettre et fera encore plus souffrir, et je ne veut pas voir le résultat si tu me trouve. Si tu viens jusqu'à chez moi et que tu me trouve, je saurai au moins que tu ne me déteste pas malgré ce que j'ai fait. Tu devrai, sa serai tellement plus facile..
Enfin bref, je voulais juste m'excuser encore, pour tout sa, alors, si tu ne me trouve pas Emilie, prend soin de toi. J'ai horreur des lettres d'adieu, et je n'ai pas envie de la terminer, mais il le faut. Alors je veux que tu sache que même si je fais sa, c'est juste pour oublier, pour toujours. Alors n'oublie pas que je suis toujours là pour toi, peu importe la situation je t'aime."


J'ai éclater en sanglots devant cette lettres, et moi qui ai été lui crier dessus ?! Mais quelle idiote..
Revenir en haut Aller en bas
Cassie
Nouvelle


Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 21:41

Excuse moi mais je n'arrive pas à lire la lettre c'est trop petit et c'est rapproché du coup ben je vois pas, toute les couleurs se mélangent :/ Il dit quoi globalement ?


Dernière édition par Cassie le Sam 4 Juin - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 21:49

"Salut Emilie, bon je sais pas vraiemnt par ou commencer, je suis pas trop doué pour les sorte de discours comme sa mais bon.
Déjà, je voulais te dire que je suis désolé de faire ce que j'aurai fais quand tu lira cette lettre, et que je ne l'ai pas fait simplement pour arrêter de faire face à mes problèmes, je sais que c'est ce que tu me dirai, que je choisit la facilité, mais non. C'est juste parce-que je me sens tellement, mais tellement coupable d'avoir fais tous sa, et que chaque jours, j'ai l'impression de m'enfoncer encore plus. Tu sais que quand je t'ai rencontré, on est "sortis" ensemble. Et j'ai fait le con, j'ai joué avec toi, tout sa parce-que, tu le sais, je voulais juste t'avoir dans mon lit en quelque sorte, enfin je veux dire tu étais une fille comme les autres, je ne me souciait pas du tout de ce que tu pouvais ressentir ou de ce que sa te ferai si je te quitterai après avoir couché. Sauf qu'après, tu as appris que j'avais une copine, enfin, une copine, un jouet on va dire. Tu t'es énervée, et je me suis rendue compte que je comptais pour toi. Puis on a rompu. Et puis c'est quelques jours après que je me suis rendu compte que tu me manquais, c'était vraiment tout nouveau pour moi, jamais je n'avais ressentis sa envers une fille. Donc j'ai essayé de me faire pardonné. Puis on s'est rapproché une nouvelle fois, mais ce n'était pas la même chose, cette fois, je m'en fichais de t'avoir dans mon lit, je voulais juste passer un maximum de temps avec toi, et puis je me suis rendu compte que j'étais amoureux. Sa m'a fait un choc, parce-que tu n'étais absolument pas le genre de fille avec qui je sortais habituellement. Puis des choses se sont passés etc.. Et puis après, on est devenus vraiment proches. Encore plus, et j'étais vraiment heureux, mais il me manquais quelque chose. Je voulais plus, je voulais sortir avec toi. Et puis le voyage est arrivés (je saute quelques petites choses, rien de grave hein) et tu m'a embrassé. Je suis partis, parce-que j'étais surpris, et je savais que tu ressentais quelque chose pour moi, mais je ne savais pas comment faire. Il y a eu notre discussion dans le parc, ou je t'ai dit ce que je pensait que tu étais trop parfaite etc..Puis il y a eu mon
anniversaire, tu me faisait encore un peu la gueule je le sais. Et puis une autre soirée, et là je t'ai embrassé, je t'ai dit à quel point je t'aimais. Et puis, il y a eu cette autre soirée, ou tu es restée chez toi, me suppliant de rester avec toi, mais j'ai refuser, pour aller à cette fête, ou j'ai retrouvé mon ami que je n'avais pas vu depuis longtemps, c'était cool, jusqu'à ce que cette fille m'embrasse. Quand je me suis rendu compte de ce que j'avais fait, c'était trop tard, ej en pouvais plus revenir en arrière, j'ai réfléchi longtemps à comment tu allais le prendre. Puis on est montés dans cette voiture. Si j'avais su à quel point sa allait tout changé..
Et je me suis retrouvé dans le coma, les premiers jours, c'était l'incompréhension totale, j'étais totalement endormi. Puis j'ai commencé à entendre, je t'entendais, tu me répétait sans cesse que tu m'aimais, que tu étais là, que tout irai bien. Mais ce n'étais pas le cas, tu ne savais pas ce qui c'était passé. Et je me suis réveillé, j'ai pensé à t'envoyer un message, mais je ne l'ai pas fait. La première chose à laquelle j'ai pensée c'était ce que je devais faire, si je devais te le cacher et continuer ma vie normale. Ou si je devais te quitter. J'ai choisi de te quitter, parce-que je ne pouvais pas supporter de te faire souffrir. Je t'ai ignorée au début, parce-que je ne savait pas comment faire, et je savais que tu était hors de toi.
Donc je t'ai quitté, sans raison valable, et au final, tu savais la vérité, que je t'avais trompé. Et puis je suis sorti avec cette fille, je pensais que sa pourrai m'aider à t'oublier, échec. Je t'ai au contraire, fait encore plus de mal, je ne savais pas comment faire j'étais perdu. Et me voilà en train de t'écrire cette lettre, sûrement les derniers mots que tu verra de moi. Je ne t'ai pas parlé de sa, parce-que je n'y ai pas trop réfléchi avant, je suis encore perdu, et je ne sais plus quoi faire, j'en ai marre de te faire souffrir, et de souffrir..
Alors je fais ce choix, d'en finir, ce n'est sûrement pas le meilleur, je sais, mais je veux juste en finir. Oublier. J'espère que tu n'ira pas jusqu'à chez moi pour me chercher. Ne le fais pas, parce-que ce que je vais faire après cette lettre et fera encore plus souffrir, et je ne veut pas voir le résultat si tu me trouve. Si tu viens jusqu'à chez moi et que tu me trouve, je saurai au moins que tu ne me déteste pas malgré ce que j'ai fait. Tu devrai, sa serai tellement plus facile..
Enfin bref, je voulais juste m'excuser encore, pour tout sa, alors, si tu ne me trouve pas Emilie, prend soin de toi. J'ai horreur des lettres d'adieu, et je n'ai pas envie de la terminer, mais il le faut. Alors je veux que tu sache que même si je fais sa, c'est juste pour oublier, pour toujours. Alors n'oublie pas que je suis toujours là pour toi, peu importe la situation je t'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Cassie
Nouvelle


Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 22:39

Merci je suis désolée de t'avoir fait réécrire cette lettre :/

C'est terrible comme lettre mais je pense que ta réaction est normale. Souvent quand on a eu très peur pour quelqu'un la première chose qu'on fait c'est crier sur la personne. C'est un moyen de décharger le surplus d'angoisse pour laisser place au soulagement. Même si tu lui crie dessus il sait bien que tu tiens à lui ça se ressent dans la lettre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Sam 4 Juin - 23:12

Donc effectivement c'était prémédité. Il se passe quoi actuellement, enfin tu vas faire quoi ? Tu vas retourner le voir ? Et d'ailleurs les parents ils en disent quoi ? Parce qu'au vu de tout ce qui se passe, il doit avoir besoin de beaucoup de soutient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus de retour en arrière   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus de retour en arrière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So-Pretty 2.0 :: So Love :: Amour-
Sauter vers: