Le but de ce forum 100 % filles est d'être un espace d'échanges entre filles de tout âge.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lui reparler ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 1:18

Hello,

(désolée pour le prochain roman) J'ai hésité à poster ici parce que j'ai du mal avec le terme d'amitié, je ne considère pas mon entourage comme tel donc, c'est un peu compliqué mais voilà, je vais citer la personne en question en l'appelant Orangeade, parce que c'est plus naturel pour moi.

Orangeade est un garçon que j'ai connu au théâtre, depuis presque 4 ans. C'est le genre de mecs qui parle à tout le monde, donc il m'a toujours beaucoup parlé parce qu'il savait que j'étais du genre seule h24, toujours dans mon coin. Il me tenait compagnie au théâtre en gros, lui et ses potes. Bref. Du coup on a forgé un genre de "relation" si je puis dire, où je lui racontais mes malheurs mais sans rien attendre, c'était juste parce qu'il voulait bien les entendre. Je lui parlais parce que je savais que c'était juste "quelqu'un" et donc que son jugement ne me ferait rien. Donc on peut dire qu'on était proches sur le plan "intérieur" parce qu'il connaissait mes problèmes et moi les siens, et ça s'arrêtait là. Enfin de son côté il me considérait comme son amie (vraiment), il me proposait souvent de sortir etc mais j'inventais toujours des excuses par peur, parce que je n'ai jamais vraiment eu d'amis donc j'aime pas cet "univers". Enfin bon.

Puis y'a pas longtemps j'ai eu cet espèce d'épisode carrément dépressif (je vous avais raconté) donc on en parlait quelques fois, il essayait de m'aider et donc il m'a expliqué que depuis le début il m'aime beaucoup (en amitié toujours hein -enfin en jus d'orange quoi) et qu'il ne me laisserait jamais tomber. Mais voilà, pour moi j'étais tellement déprimée que personne ne pouvait m'aider. Bref. Quelques jours après j'ai eu un gros craquage émotionnel (longue histoire), j'ai séché les cours pour aller pleurer dans un endroit paumé, j'étais vraiment mal et dans ma tête, j'allais me faire du mal. Je me suis rappelée d'Orangeade qui m'avait dit que je pouvais l'appeler n'importe quand si ça n'allait pas, ce que je n'avais encore jamais fait. Alors je l'ai appelé, je voulais vraiment parler pour une fois, je voulais qu'on m'écoute et qu'on m'empêche de faire des conneries. Mais il n'a pas répondu. De toute la journée. Alors j'étais en colère, même si je sais que ce n'est pas forcément sa faute, mais j'étais déçue parce que le seul jour où j'avais vraiment besoin de lui, il n'était pas là.

Du coup, j'ai continué de me morfondre, j'étais seule chez moi et j'ai (beaucoup) pleuré, crié, pleuré, crié.. J'ai fini dans un sale état. Et c'est là qu'il m'a enfin rappelée. Mais là je ne pouvais pas décrocher parce que je ne voulais pas qu'il m'entende pleurer. J'avais réalisé que c'était stupide et que j'étais trop fière pour ça. Mais surtout, je ne voulais pas qu'on me dérange parce que j'étais sur le point de faire une énorme bêtise. J'avais tous ces médocs à côté de moi, et j'avais vraiment envie de tout avaler. J'étais trop triste. Et comme il savait que j'étais pas stable en ce moment, il m'a laissé plein de messages en disant qu'il s'inquiétait et que je devais le rappeler. Donc je lui ai envoyé un message, je me suis complètement lâchée, j'ai raconté que j'en avais marre de la vie (ce que je regrette à l'heure actuelle). Il m'a aussi répondu par un roman en disant que peu importe tout ce que je disais, lui tenait à moi et qu'il m'interdisait de me faire du mal. Je n'ai pas répondu, mais j'ai pris son long message en considération et j'ai réussi à me calmer.

Quelques jours plus tard il me demande des nouvelles, mais j'allais toujours vraiment mal, donc je lui ai fait savoir, j'ai été honnête en lui disant que rien n'allait. Donc il a voulu venir me voir, mais j'ai encore inventé une excuse, parce que j'ai encore eu peur. Et voilà le paradoxe ! J'avais désespérément besoin de quelqu'un, il m'offre son aide et je trouve une excuse tout ça parce que j'ai peur de me retrouver face à quelqu'un et de m'ouvrir en vrai. C'est plus facile par message...

Du coup il s'est énervé, me reprochant de ne pas vouloir le voir. Pour moi, c'était injuste parce que dans l'était d'esprit dans lequel j'étais, j'avais tellement de colère et de tristesse en moi qu'on n'avait pas le droit de me reprocher de ne pas vouloir parler vraiment, et raconter ce qui ne va pas (c'est ce qu'il me reprochait aussi, parce que je ne lui ai pas raconté pourquoi j'étais mal, juste que j'étais mal). Pour moi, on ne pouvait pas engueuler quelqu'un qui voulait se tuer deux heures plus tôt (je le dis clairement) juste pour ça. Donc j'étais encore plus mal et j'en ai eu marre de lui, j'ai arrêté de lui répondre parce qu'il m'enfonçait encore +.

Donc il m'envoie un message, qui disait :
"Bordel, tu comprends rien. T'es trop bornée pour ! Des gens tiennent à toi ok ? Je me fous des gens qui t'ont fait du mal et je me fous de ce que tu penses de moi. La seule chose que je veux c'est que tu ouvres les yeux. La vie c'est pas que de la douleur. Ok c'est dur et je peux pas te promettre que ça ira mieux rapidement mais merde, ça vaut la peine d'essayer ! Tu sais quoi j'en ai marre, je suis pas le genre de gars qui va abandonner quelqu'un qui va mal mais là tu m'aides pas, alors rappelle-moi quand tu seras décidée à évoluer."

Ce à quoi j'ai répondu, en gros, que c'était compliqué pour moi de lui parler parce que j'avais juste envie d'être seule et que je n'arrivais pas à réfléchir plus loin que "arrête de pleurer et essaye de rester en vie" dans ma tête.
Du coup il m'a appelée, pour répondre à mon message donc, et il m'a demandé de tout lui raconter, une dernière fois. Mais je n'ai rien dit, parce qu'encore une fois, je n'arrive pas à parler quand j'ai la voix de quelqu'un au bout du fil, ou quand je vois quelqu'un en vrai. Je me sens mieux derrière mon portable. Donc j'ai rien osé dire. Alors il s'est encore énervé, donc moi aussi, donc j'ai raccroché, et il m'a envoyé "Bon, ça sonne comme la fin de l'histoire". J'ai dit "quelle histoire ?" et il a répondu "Celle de mon attachement particulier à toi".

Donc voilà. Je n'ai jamais répondu et on ne s'est plus parlé depuis.
Si je vous demande si je dois lui reparler ou non, c'est parce qu'aujourd'hui je réalise la situation et je comprends pourquoi ça l'énervait tellement. Mais d'un autre côté je lui en veux toujours d'avoir été dur dans ses paroles, alors qu'il savait que j'étais dans un état pitoyable, il aurait pu comprendre pourquoi je ne voulais pas parler. Donc je suis partagée.
Je m'en veux aussi parce que depuis le début, je ne lui ai jamais montré qu'au fond, moi aussi je l'aime bien, alors que lui il a toujours insisté pour me parler etc, mais en même temps il est carrément plus ouvert, et il a tellement d'amis. Moi ça me fait peur, qu'on veuille me réconforter ou je ne sais quoi. Et ça me fait peur de montrer aux gens que je les aime bien.

Mais bref, je pense que vous comprenez mieux la situation maintenant. Mon état d'esprit actuel, c'est que j'ai envie de lui présenter mes excuses, mais en même temps je ne sais pas si j'ai vraiment à m'excuser, et puis j'ai aussi ce problème de fierté. Lui depuis tout ce temps, il n'est pas revenu.. Donc si ça se trouve au final, il ne tenait pas tant que ça à moi. Et si ça se trouve il ne voudra pas de moi quand je reviendrai vers lui (si je reviens vers lui). Et puis, ce qui m'énerve c'est que je porte trop d'attention à cette histoire, j'aimerais bien juste n'en avoir rien à faire, j'ai toujours été dans mon coin alors au final ça ne changerait rien du tout. En fait, j'ai pas envie de me dire que c'est mon ami, et que c'est pour ça que dois m'excuser. J'ai pas envie que ce soit mon ami. J'ai pas envie de ces histoires de jus d'orange. Je sais pas si vous comprenez, mais tout ça ça ne me parle pas, limite ça me dégoûte. Pourtant je me confiais à lui, mais pas en tant qu'amis quoi.
Mais voilà. Je crois que j'ai peur d'avoir un ami, à proprement parler, dans ma vie en fait. J'ai aussi l'impression que si je lui reparle, je vais être cette fille qui a voulu se faire du mal, ou je sais pas trop quoi. J'ai l'impression d'en avoir trop dit. Et d'ailleurs je regrette de m'être tant confiée à lui. Je me sens un peu nue en fait. Je sais pas comment expliquer ça.

Donc le fin mot de tout ça c'est que je ne sais pas si je dois lui reparler, faire le 1er pas, donc j'ai besoin d'avis extérieurs.

Désolée (encore) pour le roman, je n'arrive décidément jamais à faire court, mais merci si vous avez tenu jusque-là, et désolée si j'ai été crue à certains moments, mais j'ai vraiment raconté mon ressenti d'il y a quelques semaines, même si j'en avais pas forcément parlé sur le fo', maintenant vous savez..

Voilà voilà. Merci d'avoir lu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fly_x3
Jeune pousse


Messages : 525
Date d'inscription : 05/08/2015
Age : 18
Localisation : Amérique du Sud

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 3:43

Chérie, je crois que tu sais que je suis la mieux placée pour te parler. Parce que tu sais que je peux te comprendre. Je m'en veux tellement de ne pas avoir été là pour toi alors que tu avais besoin de quelqu'un ... depuis mars je n'ai pas pris de tes nouvelles, et revenir sur le forum après 2 mois, voir que tu voulais mettre fin à tes jours putain je m'en suis prise plein la gueule.. je ne savais pas que tu te sentais aussi mal! J'suis là devant mon ordi, choquée. Je ne sais pour l'instant pas quoi dire. Mais je me dis est-ce que mon aide te sera utile ? J'suis loin de toi, j'suis en Amérique toi ailleurs du coup comment aider une personne quand elle est si loin de nous quoi. Je m'en veux de ne pas être près de toi à cet instant même... je m'en veux mais énormément.

Je peux comprendre que tu te sentes nue, car c'est la seule personne qui connait toutes tes histoires, qui est au courant de presque tout .. limite c'est ton journal intime. Alors te confier à une personne alors que tu n'en as pas l'habitude ça explique ton impression d'en avoir trop dit. Tu es constamment dans la pensée que tu es de trop, que tu ne veux pas embêter les gens avec tes histoires, que tu peux vivre sans l'aide d'autrui alors que tu sais pertinemment combien tu as besoin d'aide. Sache que si il est là à tes cotés, c'est que tu comptes beaucoup pour lui. Je peux comprendre ta réaction, également la sienne. 

Dans ta tête tu es focalisée sur tes problèmes, tu as l'impression peut-être que "tout" tourne autour de tes problèmes parce qu'en fait tu ne vois que ça. Tu n'as pas profiter de ta vie, pour toi ta vie=problèmes alors quelqu'un qui te reproche de ne pas trop t'ouvrir oh mon Dieu comment c'est horrible quoi lol. T'as l'impression qu'il ne te comprend pas réellement, alors qu'il veut être là pour toi. Il a été présent à tes cotés depuis 4 ans, il connaissait ta situation (pas d'amis, seuls..) il a voulu t'aider peut-être inconsciemment et pourtant c'est grâce à lui qu'aujourd'hui tu es encore parmi nous. Je le dis parce que je sais que tu sais pourquoi je te le dis. J'suis sure que ce n'est pas la première fois que tu as pensé au suicide, imagine ces 4 ans sans lui, tu penses que tu serais toujours présente sur Terre, vivante ? On sait toutes les deux que non.

En même temps je comprends sa réaction parce qu'il essaie constamment de t'aider, t'es très réticente, très fermée, tu as peur c'est tout. Peur de déranger, peur de paraitre ridicule, peur d'être sans défense.. bref, tu sais que tu es trop orgueilleuse. Je ne crois pas qu'il s'est réellement énervée sur toi, il a envoyé ce type de messages pour que tu te rendes compte qu'il VEUT être là pour toi, c'est un moyen de te faire réagir! Sache que si il n'avait rien à foutre de toi, je peux te dire qu'il n'aurait pas pris le temps de venir te parler hein! 

Je pense qu'il attend que tu fasses des efforts dans votre relation, peut-être qu'il a peur de t'embêter également. Du coup je pense que ça aurait été pas mal si tu l'envoyais un message ? Smile et puis essaie au moins une fois d'accepter de vous voir ..? Ca aurait été pas mal! Je sais que tu veux toi aussi le rencontrer mais ya cette angoisse au fond de toi qui te bloque Mad bon après vaut mieux attendre que tu sois prête pour pouvoir le voir, ne te force pas du tout. Mais il faut d'abord que tu sois en harmonie avec lui lol.

J'espère t'avoir aidée, si tu as besoin de parler avec moi tu sais que tu peux m'envoyer un message privé et aussi c'est pas la peine de répondre à mon dernier message, laisse x)

Gros bisous, prends soin de toi hein ma belle .. je compte sur toi! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dibouu
Lady


Messages : 4080
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 11:29

Je suis d'accord avec @Fly_x3 . Je comprend ce sentiment d'avoir "peur" d'avoir un ami, parce que j'ai tellement été déçue par certains mes amis, maintenant j'ai du mal à m'ouvrir aux personnes qui essayent de parler avec moi. Ce garçon a vraiment l'air de s'inquiéter pour toi, et je pense moi aussi qu'il ne te parle plus parce qu'il attend des efforts de ton côté. Il s'inquiète beaucoup pour toi, ce qui est normal, il fait de son mieux pour te réconforter et te donner de la force, mais toi tu es fermée à lui. Alors au bout d'un moment, c'est normal qu'il lâche prise. Je pense que cette situation l'embête énormément, et qu'il attend que tu lui expliques tout. Si pour toi le fait d'envoyer un sms est le plus rassurant, là où tu te sens le plus à l'aise, alors envoie lui un message, je pense que tu as vraiment besoin de te confier. Mais c'est vrai que le mieux serait de le voir face à face, ça lui ferait plaisir.
En tout cas sois forte, je te souhaite beaucoup de courage, et n'oublie pas que nous on est là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 11:52

Personnellement, je comprends que tu te sentes "nue" : quand tu confies autant de choses à une personne, et comme l'a dit ma vdd, c'était presque un "journal intime", c'est normal que tu ressentes ça. Il a l'air de tenir énormément à toi, mais je comprends sa réaction : a force de ne pas pourvoir t'aider, se sentir impuissant, il a du très certainement se dire qu'il ne pourrai rien faire, et arrêter de se prendre la tête pour une fille qui ne veut pas lui parler alors qu'elle a besoin d'aide. Tout cela est due à ce blocage que tu fais, parce que tu n'as pas été habituée à avoir des amis et donc rien qu'un seul, cette relation te semble insurmontable, et tu ne t'engages pas dedans. Une amitié, ça s'entretient : parler, se voir, se confier, rigoler, ... Ça ne marche pas à sens unique et malheureusement, il a été seul à s'engager. Ce n'est pas un reproche, il faut que tu en prennes conscience car ça peut te desservir plus tard. Si tu ne sais pas avoir des amis maintenant, ça risque de te poser des soucis plus tard. Tout ça pour te dire que tu devrais lui reparler, il ne veut que ton bien, et je trouve ça très dommage de gâcher une belle histoire d'amitié qui avait bien commencé Wink Il faut que tu fasses un petit effort et ça ira de mieux en mieux... Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3941
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 12:15

Je suis d'accord avec @Fly_x3 !
Surtout avec ça :

@Fly_x3 a écrit:

Dans ta tête tu es focalisée sur tes problèmes, tu as l'impression peut-être que "tout" tourne autour de tes problèmes parce qu'en fait tu ne vois que ça. Tu n'as pas profiter de ta vie, pour toi ta vie=problèmes alors quelqu'un qui te reproche de ne pas trop t'ouvrir oh mon Dieu comment c'est horrible quoi lol. T'as l'impression qu'il ne te comprend pas réellement, alors qu'il veut être là pour toi.
[...]
En même temps je comprends sa réaction parce qu'il essaie constamment de t'aider, t'es très réticente, très fermée, tu as peur c'est tout. Peur de déranger, peur de paraitre ridicule, peur d'être sans défense.. bref, tu sais que tu es trop orgueilleuse.

J'espère que tu mettras ta fierté de côté, que quand tu te sentiras prête, tu iras t'excuser, et que tu te seras remise en question. S'il a été aussi dur dans ses propos, c'était pour te faire réagir. Si durant 4 ans il a été là pour toi, et si toi durant tout ce temps tu n'as pas voulu une seule fois le voir seul à seul, ou lui parler par appels, j'aurais été à sa place, je serais partis depuis longtemps ! ^^
Les filles à "problèmes" c'est mignon parfois, mais faut pas que ça dure éternellement. Il faut arriver à faire confiance au bout d'un certain temps... T'es pas obligé de l'appeler "ami", car au pire on s'en fou du terme, juste il est là pour toi et c'est tout. N'essayes pas de le rentrer dans une case, c'est te mettre encore plus un soucis sur le dos.
Essayes de vivre sans penser h24 à tes problèmes. T'aimes les belles choses, alors essayes par moment de les admirer, de prendre du bon temps devant quelque chose que tu aimes, en sirotant un thé, j'en sais rien. Mais c'est toutes ces petites choses de la vie que j'aime moi par exemple. C'est pas bien compliqué Smile

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 15:31

Merci pour vos réponses les filles ♥

@Fly_x3 a écrit:
J'espère t'avoir aidée, si tu as besoin de parler avec moi tu sais que tu peux m'envoyer un message privé et aussi c'est pas la peine de répondre à mon dernier message, laisse x)

Merci pour tes conseils ♥ Mais d'ailleurs ton message j'y ai répondu y'a longtemps, mais du coup je crois que t'as pas dû le recevoir scratch

@Alinour a écrit:
N'essayes pas de le rentrer dans une case, c'est te mettre encore plus un soucis sur le dos.

C'est vrai que j'ai toujours cette fâcheuse tendance à vouloir toujours tout classer, catégoriser..

Donc pour vous répondre à toutes, oui, il attendait sûrement des efforts de ma part mais si ça se trouve maintenant il s'en fiche, enfin il doit se dire "ok elle a pas voulu maintenant tant pis" enfin, je pense qu'aujourd'hui il fait sa vie et il s'en fout de moi. D'ailleurs avant, il passait souvent au théâtre rien que pour me voir (parce qu'il n'en fait plus depuis un moment) mais du coup depuis, bah il vient plus. Donc d'un côté il s'en fout peut-être carrément de cette histoire, maintenant.. Enfin je sais pas. En même temps si je lui envoie un message j'aurais juste à voir s'il me répond ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3941
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 20:56

@Coming to the tree a écrit:
En même temps si je lui envoie un message j'aurais juste à voir s'il me répond ou non.

Exact Wink

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 21:26

Je vais écrire un "brouillon", parce que je sais pas vraiment quoi lui dire (j'ai peur d'être trop "sentimentale", j'aime pas les messages à l'eau de rose). Je vous montrerai quand j'aurai fini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dibouu
Lady


Messages : 4080
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Ven 6 Mai - 22:12

@Coming to the tree a écrit:
Je vais écrire un "brouillon", parce que je sais pas vraiment quoi lui dire (j'ai peur d'être trop "sentimentale", j'aime pas les messages à l'eau de rose). Je vous montrerai quand j'aurai fini

Oui, tu nous montreras! Je pense que tant que tu ne lui donneras pas d'explications, il ne viendra pas. C'est pour ça qu'il faut que tu le fasse, je pense vraiment pas qu'il s'en fou de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3941
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 13:19

Oui, et puis tu sais, imaginons qu'il soit passé à autre chose, je ne pense pas qu'il restera insensible à ta volonté de mettre ta fierté de côté et d'avoir fait le 1er pas ^^

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 15:11

Ok alors j'ai écrit ça (pas encore envoyé) :

Salut, tu te rappelles de moi ? La fille que tu détestes parce qu'elle ne t'a pas préparé de flan (et parce qu'elle t'a lâchement rejeté sans véritable raison). Aujourd'hui, elle te présente ses plus plates excuses (aussi plates que de l'eau douce). Ça doit faire du bien à ta fierté ça, pas vrai ? Enfin bref. Histoire de rendre ça un peu plus officiel : je suis navrée de t'avoir traité comme une poupée de cire brûlée (cf. Les malheurs de Sophie, Sophie Ségur) alors que tu essayais seulement de m'aider. Et je regrette de m'être autant étalée sur mon désir de self-destruction, qui était carrément stupide. J'ai décidé de m'obliger à dépasser mon état de mélancolie parce qu'il paraît que c'est bon pour la santé.

Je sais pas trop quoi dire de plus en fait, je me vois pas m'excuser plus que ça, enfin je sais pas, vous pensez que ça passe ? C'est pas trop passif-agressif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 15:27

J'aime bien, mais c'est peut être un peu trop, non? D'un côté oui, mais de l'autre, c'est très sincère et ça se sens donc je suis partagée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 15:28

Un peu trop ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 15:29

Un peu trop agressif : "Ça doit faire du bien à ta fierté ça, pas vrai ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 15:30

Ah, ouais je vois. C'est venu naturellement, je me rendais pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 15:34

Comme tu veux, mais je sais pas si c'est bien pour t'excuser. Tu en penses quoi?
Peut être attends un peu l'avis des autres filles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 15:59

Non non t'as raison je vais enlever cette partie c'est sûr lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 16:26

D'accord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 17:12

@Alinour a écrit:
T'es pas obligé de l'appeler "ami", car au pire on s'en fou du terme, juste il est là pour toi et c'est tout. N'essayes pas de le rentrer dans une case, c'est te mettre encore plus un soucis sur le dos.

J'aurais pas mieux dit ! Pour ce que tu penses de façon général sur "les amis", saches que j'ai vécue la même chose, et que c'est encore profondément encré en moi, j'ai encore des "crises existentielles" et de manière générale, je suis encore extrêmement exigeante au vu de ce que je considère aujourd'hui, depuis peu de temps, comme mes amis.

J'ai moi aussi voulu rejeter en bloc ce terme, trop trahie, trop déçu, trop d'illusions et de mirages qui finalement ne semblent être qu'une succession d'échecs social... Sauf que non, la définition de l'amitié n'est pas universelle, et non, un ami ce n'est pas forcément quelqu'un qui te comprend à 200%, qui est là exactement où il faut, quand il faut au moment où il faut à la dose qu'il faut, qui sera à tes côtés toutes ta vie... Un ami c'est une personne humaine, avec ses défauts, sa vie, sa vision, qui est différent de nous, fait des faux pas, trébuche parfois, fait des erreurs, n'agit pas forcément exactement de la façon dont on aimerait qu'il agisse pour nous, et un ami EVOLU en même temps que nous, il se peut donc, parfois, que le temps sépare les chemins... Et ce n'est pas pour autant que l'amitié n'a jamais existée : il y a juste certaines amitiés limité dans le temps. Et oui, pas si bisounours que ça les amis !

En bref pour m'en sortir, j'ai arrêté de vouloir faire rentrer les gens dans des cases, arrêté de me dire "ami ou pas ami ?", j'ai juste attendu de voir, arrêtée aussi de tergiverser à savoir si je me confiais ou pas parce que se confier "à quelqu'un qu'est pas ton pote, ba c'est mal". J'ai arrêté de chercher la confiance absolue ou de coller l'étiquette "confiance 0", parce qu'il y a aussi la confiance à 50%, 75, 80, 95, 99... J'ai arrêté d'attendre des autres qu'ils soient parfait : chacun à sa manière de t'aider, certains seront rentre dedans ou maladroit, certains vont se planter, certains vont te trahir quand même quelques fois, souvent malgré eux, est-ce pour autant qu'ils n'ont jamais été tes amis ? Bien sur tout dépend des erreurs, de leur impact et de la répétition de ces erreurs, mais non, tu ne trouveras jamais personne qui agira complètement à la façon dont tu l'imagines, tout comme toi tu n'agiras jamais tout à fait comme ce que certaines personnes pourraient attendre de toi.

Avoir des valeurs globales en commun c'est bien, vouloir tout contrôler c'est mal. Comme tu dis, ton ami a peut-être juste "continuer sa vie", sans se focaliser, ça ne veut pas dire pour autant qu'il n'est pas blesser ou qu'il s'en fou, mais simplement : faut passer à autre chose, et avancer. Il a essayé de t'aider, tu l'a rejeté, il s'est dit qu'après tout se temps il devait focaliser son énergie ailleurs, tu as peut-être été au bout de sa patience. J'étais comme toi, focalisée sur mes problèmes, et je pense que ça arrive à tout le monde, mais de l'extérieur, il faut que tu comprennes que les gens ne sont ni devins, ni à ta place, et ne peuvent pas t'aider si tu mets trop de barrières autour de toi. Quand tu iras mieux, je pense que tu pourras t'en rendre compte, parce que tu auras peut-être la force et l'envie, un jour, d'aider une personne qui sera exactement comme tu étais, et tu te sentiras peut-être, à un moment donné, face à un mur. Et ce n'est pas parce que ce gars t'as dis qu'il laissait tomber qu'il le fait définitivement, ni de bon coeur : mais si tu l'aides pas a passer un mur trop haut pour lui en lui tendant ne serait-ce qu'un peu la main, lui ne pourras rien y faire, et n'y arrivera pas sans toi.

En gros, ce que je voulais dire, c'est que nous ne pouvons pas nous permettre d'exiger sans cesse, et toujours plus, des personnes qui nous entourent. Un ami ce n'est pas la personne de nos rêves, c'est la personne qui se démène pour toi, à sa manière, et qui est avec toi dans la vie réelle.

@liloup64 a écrit:
Un peu trop agressif : "Ça doit faire du bien à ta fierté ça, pas vrai ?"

Ouais pour le message j'ai pensé pareil ! Je trouve aussi que ça fait un peu trop, en fait tu t'excuses mais on sent que c'est vraiment du bord des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3941
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 19:24

@Fantine a écrit:
@Alinour a écrit:
T'es pas obligé de l'appeler "ami", car au pire on s'en fou du terme, juste il est là pour toi et c'est tout. N'essayes pas de le rentrer dans une case, c'est te mettre encore plus un soucis sur le dos.

J'aurais pas mieux dit ! Pour ce que tu penses de façon général sur "les amis", saches que j'ai vécue la même chose, et que c'est encore profondément encré en moi, j'ai encore des "crises existentielles" et de manière générale, je suis encore extrêmement exigeante au vu de ce que je considère aujourd'hui, depuis peu de temps, comme mes amis.

J'ai moi aussi voulu rejeter en bloc ce terme, trop trahie, trop déçu, trop d'illusions et de mirages qui finalement ne semblent être qu'une succession d'échecs social... Sauf que non, la définition de l'amitié n'est pas universelle, et non, un ami ce n'est pas forcément quelqu'un qui te comprend à 200%, qui est là exactement où il faut, quand il faut au moment où il faut à la dose qu'il faut, qui sera à tes côtés toutes ta vie... Un ami c'est une personne humaine, avec ses défauts, sa vie, sa vision, qui est différent de nous, fait des faux pas, trébuche parfois, fait des erreurs, n'agit pas forcément exactement de la façon dont on aimerait qu'il agisse pour nous, et un ami EVOLU en même temps que nous, il se peut donc, parfois, que le temps sépare les chemins... Et ce n'est pas pour autant que l'amitié n'a jamais existée : il y a juste certaines amitiés limité dans le temps. Et oui, pas si bisounours que ça les amis !

En bref pour m'en sortir, j'ai arrêté de vouloir faire rentrer les gens dans des cases, arrêté de me dire "ami ou pas ami ?", j'ai juste attendu de voir, arrêtée aussi de tergiverser à savoir si je me confiais ou pas parce que se confier "à quelqu'un qu'est pas ton pote, ba c'est mal". J'ai arrêté de chercher la confiance absolue ou de coller l'étiquette "confiance 0", parce qu'il y a aussi la confiance à 50%, 75, 80, 95, 99... J'ai arrêté d'attendre des autres qu'ils soient parfait : chacun à sa manière de t'aider, certains seront rentre dedans ou maladroit, certains vont se planter, certains vont te trahir quand même quelques fois, souvent malgré eux, est-ce pour autant qu'ils n'ont jamais été tes amis ? Bien sur tout dépend des erreurs, de leur impact et de la répétition de ces erreurs, mais non, tu ne trouveras jamais personne qui agira complètement à la façon dont tu l'imagines, tout comme toi tu n'agiras jamais tout à fait comme ce que certaines personnes pourraient attendre de toi.

Avoir des valeurs globales en commun c'est bien, vouloir tout contrôler c'est mal. Comme tu dis, ton ami a peut-être juste "continuer sa vie", sans se focaliser, ça ne veut pas dire pour autant qu'il n'est pas blesser ou qu'il s'en fou, mais simplement : faut passer à autre chose, et avancer. Il a essayé de t'aider, tu l'a rejeté, il s'est dit qu'après tout se temps il devait focaliser son énergie ailleurs, tu as peut-être été au bout de sa patience. J'étais comme toi, focalisée sur mes problèmes, et je pense que ça arrive à tout le monde, mais de l'extérieur, il faut que tu comprennes que les gens ne sont ni devins, ni à ta place, et ne peuvent pas t'aider si tu mets trop de barrières autour de toi. Quand tu iras mieux, je pense que tu pourras t'en rendre compte, parce que tu auras peut-être la force et l'envie, un jour, d'aider une personne qui sera exactement comme tu étais, et tu te sentiras peut-être, à un moment donné, face à un mur. Et ce n'est pas parce que ce gars t'as dis qu'il laissait tomber qu'il le fait définitivement, ni de bon coeur : mais si tu l'aides pas a passer un mur trop haut pour lui en lui tendant ne serait-ce qu'un peu la main, lui ne pourras rien y faire, et n'y arrivera pas sans toi.

En gros, ce que je voulais dire, c'est que nous ne pouvons pas nous permettre d'exiger sans cesse, et toujours plus, des personnes qui nous entourent. Un ami ce n'est pas la personne de nos rêves, c'est la personne qui se démène pour toi, à sa manière, et qui est avec toi dans la vie réelle.

@liloup64 a écrit:
Un peu trop agressif : "Ça doit faire du bien à ta fierté ça, pas vrai ?"

Ouais pour le message j'ai pensé pareil ! Je trouve aussi que ça fait un peu trop, en fait tu t'excuses mais on sent que c'est vraiment du bord des lèvres.

Totalement d'accord sur les 2 sujets !

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 20:15

Merci Fantine, je vois ce que tu essayes de me dire. Je pense que j'ai tellement pas eu d'amis dans ma vie que dès que j'en ai un (ou l'ombre d'un on va dire) j'attends que ce soit la personne parfaite alors que non, effectivement.

Pour le message, heureusement que vous me donnez vos avis sinon j'aurais envoyé ça, en fait je crois que je comprends maintenant pourquoi on me croit toujours super méchante par message, je me rends pas du tout compte mais c'est vrai que je parle d'une façon assez spéciale.

Vous auriez une idée de ce que je pourrais dire à la place ? J'ai vraiment pas l'habitude d'être du genre "douce", je sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 20:52

@Coming to the tree a écrit:
Salut, tu te rappelles de moi ? La fille que tu détestes parce qu'elle ne t'a pas préparé de flan (et parce qu'elle t'a lâchement rejeté sans véritable raison). Aujourd'hui, elle te présente ses plus plates excuses (aussi plates que de l'eau douce). Ça doit faire du bien à ta fierté ça, pas vrai ? Enfin bref. Histoire de rendre ça un peu plus officiel : je suis navrée de t'avoir traité comme une poupée de cire brûlée (cf. Les malheurs de Sophie, Sophie Ségur) alors que tu essayais seulement de m'aider. Et je regrette de m'être autant étalée sur mon désir de self-destruction, qui était carrément stupide. J'ai décidé de m'obliger à dépasser mon état de mélancolie parce qu'il paraît que c'est bon pour la santé.


"Salut, tu te rappelles de moi ? La fille que tu détestes parce qu'elle ne t'a pas préparé de flan (et parce qu'elle t'a lâchement rejeté sans véritable raison). Aujourd'hui, elle te présente ses plus plates excuses (aussi plates que de l'eau douce). Enfin bref, je suis navrée de t'avoir traité durement comme je l'ai fais alors que tu essayais seulement je ne voyais pas que tu essayais de m'aider. Et je regrette de m'être autant étalée sur mon désir de self-destruction qui était carrément stupide. J'ai décidé de m'obliger à dépasser mon état de mélancolie parce qu'il paraît que c'est bon pour la santé.... Et j'aimerais le faire en sachant qu'il existe des personnes comme toi à mes côtés, si tu veux toujours de moi ?"



Voilà, j'ai essayé de modofier au minimum pour que ça te ressemble, en supprimant / rajoutant quelques trucs, en essayant d'éviter d'être niaise. Par contre, faire un commentaire sympa pour lui faire comprendre qu'il a un minimum d'importance pour toi me paraissait essentiel, alors "faire tomber une de tes barrières" en le faisant savoir ne sera pas de trop je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 21:08

Je le trouve carrément mieux comme ça, merci ! (c'est vrai que la fin m'a fait faire une tête de silent mais t'as raison, c'est le minimum)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 21:11

Ba après t'es pas obligé de l'écrire exactement ça, j'ai réfléchis vite et moi aussi j'ai horreur d'envoyer des trucs pareils (à 17 ans en tout cas, c'est clair que je le faisais jamais lol). Mais y'a peut-être moyen de modifier encore un chouilla, peut-être enlever "si tu veux encore de moi", ou le dire sous forme de blagues comme tu as fais avant... Mais oui, je pense qu'il faut le dire d'une façon ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Sam 7 Mai - 22:09

Bah finalement j'ai envoyé ce que tu m'as dit, et justement il vient de me répondre :
"Ca me fait vachement plaisir, et pour ma part je te considère toujours comme mon amie Smile"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lui reparler ou pas ?   Aujourd'hui à 2:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Lui reparler ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So-Pretty 2.0 :: So Love :: Amitié-
Sauter vers: