Le but de ce forum 100 % filles est d'être un espace d'échanges entre filles de tout âge.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alys
Petite dame


Messages : 888
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Jeu 28 Avr - 19:57

Bonjour les prettys. ♥
Si je vous écris aujourd'hui c'est parce que j'ai besoin de me confier, besoin de soutien... Bref, je suis au plus mal et j'ai besoin d'aide. Hier, en fin d'après-midi, mon demi-frère de 27 ans s'est mis à hyperventiler, ça faisait deux-trois jours déjà que ça lui arrivait, mais on croyait vraiment que ce n'était que de l'angoisse. Puis soudain il ne trouvait plus son souffle, il s'est allongé sur son lit et ma mère a accouru... On a appelé les secours et on a fait les gestes de premiers secours. Malheureusement, ça n'a pas suffit, il s'est mis à ne plus respirer. Les urgentistes l'ont pris en charge, ils ont fait tout ce qu'ils ont pu, mais son coeur n'est pas reparti et donc son cerveau n'avait plus d'oxygène... Une heure à attendre dans le salon avec ma mère, puis cette dame qui vient nous annoncer son décès, ils pensent à un infarctus..

J'ai vécu là un véritable choc, comme un coup de poignard dans le coeur... Mais j'ai énormément pris sur moi, je n'ai laissé échapper que quelques larmes, parce que tout ce qui importe c'est de soutenir ma mère et mon père qui sont abattus. Ma mère n'a plus ses parents, presque plus de famille, et voilà qu'on lui enlève son fils... Mon père est venu hier mais il a du repartir pour travailler demain, il revient demain soir (il habite à 1h d'ici), donc on se retrouve toutes les deux avec ma mère. Notre médecin lui a prescrit du Xanax, j'espère que ça va l'aider, mais c'est terriblement dur et angoissant.

Je me retrouve seule à devoir soutenir ma mère, et surtout avec cet état de malaise profond. Je suis tendue de partout, j'ai les muscles qui tremblent par intermittence et mon rythme cardiaque qui s'emballent pour un rien, ce qui me fait angoisser à fond de peur qu'il m'arrive la même chose qu'à mon frère... Et j'ai l'impression d'être dans un état second, comme si j'étais consciente et inconsciente à la fois...

Je vous le dis clairement, je ne sais pas comment je vais surmonter cette épreuve, et j'ai très peur. J'ai très peur que ma mère fasse une connerie, très peur qu'ils nous arrivent encore un malheur... Je suis totalement embrouillée...

Je sais qu'il n'existe pas de remèdes miracles, et qu'on va simplement devoir apprendre à vivre avec, mais ça me fait énormément de bien d'en parler, car finalement je me rend compte que je ne peux compter que sur mes parents, hors ils sont au plus mal... En gros je ne peux compter sur personne finalement.

Je remercie celles qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout, je ne savais pas trop où placer ce topic, et je suis désolée de déballer comme ça ma vie, mais j'avais besoin d'en parler. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Lady


Messages : 4400
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Jeu 28 Avr - 21:27

Oh je suis vraiment triste de lire ça... C'est trop tôt pour partir.
Je te souhaite beaucoup de courage, c'est pas facile, et je comprends ton angoisse et ta peur, accumulée à ta tristesse, tu dois aussi t'occuper de ta maman, c'est très dur quand on est jeune comme ça.
Je sais pas trop quoi te dire, si ça te libère viens en parler ici, on sera toutes là pour t'écouter et te soutenir ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Ven 29 Avr - 16:46

Très triste également.. Je suis sincèrement désolée pour ta famille et toi.
Je comprends que tu n'aies pas forcément vraiment pleuré sur le coup. Personnellement, je n'ai jamais pleuré dans ces situations-là. N'attend pas le "moment où tu vas pleurer pour de vrai" parce que ça va t'angoisser encore plus. Reste bien près de ta maman, comme tu le fais déjà. Ces épreuves sont difficiles, alors quand on a des gens de sa famille autour il ne faut surtout pas rester seul.
Courage ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SweetDowney
Dame


Messages : 1341
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 23
Localisation : Enchanted Forest

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Ven 29 Avr - 18:17

Je suis vraiment désolée de lire ce qu'il vient d'arriver à ta famille...
Tu sais, tu n'as pas à tout porter sur tes épaules. Ta maman, justement, c'est ta maman, et peut-être même que pleurer dans les bras l'une de l'autre ça vous fera du bien à toutes les deux. Peut-être que tu n'en ressens pas le besoin, mais si jamais tu dois pleurer alors ne te retiens pas... C'est une épreuve vraiment très difficile à passer, je te souhaite beaucoup de courage ma belle. <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dibouu
Lady


Messages : 4068
Date d'inscription : 09/06/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Ven 29 Avr - 20:58

Je sais à quel point c'est dur... et c'est pour ça qu'il faut que tu restes forte, tiens le coup. Comme l'ont dit les filles, si tu ressens le besoin de pleurer ne te retiens pas, ça fait du bien. Dans ses moments là c'est difficile de trouver les bons mots pour réconforter quelqu'un... si tu as besoin on est toutes là, n'hésite surtout pas. Je te souhaite beaucoup de courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys
Petite dame


Messages : 888
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Sam 30 Avr - 4:06

Tout d'abord je tiens à vous remercier pour vos messages les filles, ça me fait du bien de me savoir soutenue par vous. Je sais que mes parents sont là, mais ils souffrent tant qu'ils ne sont pas aptes à me soutenir moi.. Ma soeur habite loin et a sa propre vie, ma tante pareil.. Mes grands-parents ils ont déjà assez de tracas comme ça vu que mon grand-père est malade... En clair, j'ai le sentiment d'être seule.

J'aimerais avoir vos conseils car je ne sais pas comment surmonter ce qui m'arrive. Je n'arrive pas à pleurer, j'ai même l'impression de ne rien ressentir émotionnellement parlant.. Ce que je ressens ce sont beaucoup de douleurs physiques, et comme je suis sujette aux crises d'angoisse et à l'hypocondrie, je suis effrayée à l'idée qu'il m'arrive la même chose qu'à mon frère.

C'est comme si j'avais développé exactement les mêmes symptômes qu'il a eu avant sa mort : une sensation de lourdeur au niveau de la poitrine, une boule dans la gorge et au niveau de l'estomac, mon coeur qui bat la chamade lorsque je fais un effort et qui se calme difficilement... J'ai vraiment l'impression de devenir tarée. Sans compter que ma mère a déjà perdue pas mal de ses proches, alors elle dit assez souvent qu'on est dans une famille de m*rde, que tout le monde meurt, que la vie est injuste...

Je suis vraiment désolée de vous embêter avec mes problèmes, mais j'avoue que je ne contrôle plus rien dans ma vie en ce moment. Tout ce que j'aimerais c'est que mes maux se calment et que mes angoisses partent... un coup ça va, je suis détendue, et d'un coup hop des angoisses m'envahissent, j'ai du mal à respirer, et je m'imagine qu'il va arriver à moi ou à mes parents la même chose qu'à mon frère... j'ai l'impression d'être en danger en permanence.

Ma mère et moi ne voulons pas voir de psy, car on se voit mal aller raconter notre vie à des gens qui s'en moquent, ou qui savent juste nous prescrire des médoc' qu'on devra prendre à vie... On veut s'en sortir par nous même, mais c'est difficile, surtout les premiers jours..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3923
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Sam 30 Avr - 12:11

Déjà ma belle, je suis triste de ce qu'il t'arrive, je ne m'attendais pas du tout à ça en lisant tes premières phrases. Ne te tracasses pas si tu n'as pas l'envie de pleurer, chacun vis le choc à sa manière. Toi j'ai l'impression que les maux se répercutent plus sur ton physique que par des larmes. Mais si un beau jour tu as envie de te laisser aller à pleurer, ne t'en veux pas, c'est normal et ça te fera le plus grand bien. T'as du mal à réaliser là encore aujourd'hui ce qu'il vient de t'arriver, c'est normal, c'est arrivé si soudainement...
En tout cas, t'es une putain de nana, tu le sais ça ? Tu veux et tu essayes de garder la tête hors de l'eau, aussi difficile que cela en puisse l'être. Tu es courageuse, et tu veux avancer dans la vie, enjamber chaque obstacles de la vie.
Pour ce qui est du psy, je comprend ton avis. Mais je ne pense pas que te laisser ainsi dans cet état vas te soulager. Il faudrait au moins que tu ailles voir un médecin, juste pour avoir des compléments en plantes, de l'homéopathie pour les angoisses, la peur, le stress, les états mineurs de sommeil, etc. ça devrait déjà être un bon début, tu ne penses pas ?
Le médecin, si tu lui expliques ta situation, pourra t'ausculter aussi, voir si ton petit cœur va bien, etc.

Tiens le coup ma belle, si besoin, tu sais qu'on est toutes là pour t'épauler dans tes joies comme dans tes peines.
Sincèrement, dans ce malheur, je n'aurais pas été aussi forte que toi. Tu m'impressionnes.

Bisous tout doux

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Sam 30 Avr - 15:00

@Alys a écrit:
Sans compter que ma mère a déjà perdue pas mal de ses proches, alors elle dit assez souvent qu'on est dans une famille de m*rde, que tout le monde meurt, que la vie est injuste...

Je comprends ta mère, on ne peut peut pas lui en vouloir de penser ainsi avec ce qu'elle a vécu, mais justement : tout le monde meurt, vous le vivez dans votre famille, alors dis-toi comme la vie est précieuse. Elle peut aussi être belle, peu importe quelle famille on a. Certes certains on moins de chances que d'autres, mais après ? Il n'y a pas de fatalité, être heureux et s'en sortir, c'est aussi une part de choix, alors faites le choix d'y arriver ! Le pouvoir de l'auto-persuasion est plus fort qu'on ne le pense... Mais il faut déjà le savoir, et parfois être aidé pour y arriver. Je comprends tout à fait aussi que vous ne vouliez pas consulter de psy tout de suite, faites au moins une partie de votre deuil d'abord.

Ma famille, et mes parents ont également vécue des choses très difficiles, différentes, mais ma mère a quelques points communs avec la tienne... Et elle a rebondit : ses mauvaises expériences cumulées ont aujourd'hui formées un coeur solide mais pas insensible, comme quoi tout est possible. Nous avons également perdu des personnes qui nous était chers, et effectivement sur le coup tu te sens seule, t'as l'impression que la Terre s'est arrêtée de tourner, et c'est totalement légitime, et un peu vrai : c'est ton monde à toi qui se met au ralentit à ce moment là. Pour autant, ce n'est pas à toi que c'est arrivée, donc ta vie elle continue et elle n'a aucune raison de subir les mêmes choses que ton demi-frère. Ce ne sont que des choses dans ta tête, parce que tu as été présente à ce moment là et que ça fait marcher la machine à fantasmes, aux mauvais fantasmes... Mais ce ne sont que des scénarios que tu te fais, c'est loin d'être la réalité.

Hésites pas a venir te décharger de tout ici, on est toutes là pour ça. Moi non plus je ne m'attendais pas à une telle nouvelle en te lisant au début, et j'espère que tu vas te donner les moyens de t'en remettre. Sans te forcer, sans te presser. Juste t'en remettre, t'apaiser, avec le temps qu'il te faudra. Et si tu sens ta mère aussi fragile que toi, ce n'est pas grave, même si c'est toi qui la tirer vers le haut : en faisant ça raisonnablement, c'est aussi vers ta propre guérison que tu vas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassy
Jeune pousse


Messages : 531
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Sam 30 Avr - 15:58

Je suis vraiment désolée, courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Sam 30 Avr - 18:16

Je te souhaite tout le courage possible pour surmonter ce qu'il vient de t'arriver. Je suis d'accord avec ce que les filles ont dit, tu vas avoir besoin de temps, et c'est normal "que tu ne réalises pas encore". Ça m'a fait la même, et concernant ces répercussions physiques, paradoxalement, c'est très psychologique et même si tu ne veux pas aller voir un psy, il serait bien que tu parles, pas que de ça, mais de tout, pour tout vider, tout, tout, tout. Et vous soutenir c'est important, personnellement chez moi ça nous a éloigné et on aurait du être plus soudé, je pense que c'est primordial pour éviter des conséquences désastreuses sur la vie de famille.
Et puis on est toutes là, et je t'assure que tu peux venir nous reparler quand tu en as envie, tu ne nous trouveras pas pour te juger, mais pour t'accompagner et te redonner un petit peu de sourire peut être ? Toutes avec toi <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys
Petite dame


Messages : 888
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Sam 30 Avr - 20:42

Encore mille merci pour vos messages qui me font chaud au coeur les filles, vraiment. ♥
On va tout faire pour traverser cette épreuve, mes parents et moi, on arrête pas de se le promettre et on en parle beaucoup aussi. Lundi on va aller au funérarium puis on récupérera les cendres, et je pense que cette étape va aussi nous aider, car on aura encore franchi un niveau. Le médecin qu'on avait été voir hier m'avait justement dit que si j'avais besoin je pouvais venir le voir, et que je pouvais également prendre un demi Alprazolam (le médicament que prend également ma mère) pour me calmer.

En fait c'est par phase : un coup ça va, puis je vais me remettre à ravoir ces images en tête, ces souvenirs... et je replonge dans l'angoisse. Mon corps réagit à la souffrance plus que mes émotions, dans le sens où je ne ressens vraiment pas l'envie de pleurer, par contre j'ai des palpitations, des tremblements.. Mais il faut que je fasse confiance à la vie, que je me fasse confiance également, et ça va aller, je garde espoir. Avec ma mère on commence justement à se dire qu'on va certainement déménagé, une fois que tout le côté administratif sera réglé. On a trop de mauvais souvenirs dans cette maison, notamment le décès de nos chats, l'arrivée de nos premiers crises d'angoisses, puis maintenant ça... Beaucoup trop d'ondes négatives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Dim 1 Mai - 15:10

Wow, tu as une attitude remarquable face à ce qu'il t'arrive. Je crois en toi, vous allez y arriver, surtout en vous serrant les coudes. Tiens nous au courant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3923
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Dim 1 Mai - 16:07

@liloup64 a écrit:
Wow, tu as une attitude remarquable face à ce qu'il t'arrive. Je crois en toi, vous allez y arriver, surtout en vous serrant les coudes. Tiens nous au courant !

Je pense pareil de toi Alys ♥

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys
Petite dame


Messages : 888
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Mar 3 Mai - 1:34

Coucou les filles, je reviens vers vous afin de pouvoir parler un peu, me vider.. Hier soir je n'ai pas dormi de la nuit, j'ai encore eu des crises de tremblements + tachycardie. Mais du coup à 9h nous étions censés partir au crématorium, mes parents et moi. J'y suis allé avec eux, car je ne voulais absolument pas me retrouver seule à la maison, mais je n'arrêtais pas de trembler tout le long du trajet.
Bref, on a passé la matinée là-bas, puis nous avons récupéré les cendres dans l'après-midi.

Après cela nous sommes allés chez le médecin afin qu'il m'examine, et me prescrive éventuellement des trucs. Je lui ai parlé de ces tremblements et de la tachycardie, il a pris ma tension ainsi que mon pouls : tout était ok. Il m'a prescrit du Xanax à 0,25 mg, ainsi que du Sédatif PC. Mon père a du rentrer chez lui pour retourner travailler mardi et mercredi, je me retrouve donc avec ma mère à la maison. Honnêtement je n'arrive pas à dormir malgré la fatigue qui m'envahit. J'ai de nouveau ces tremblements, je suis tendue et j'ai comme une lourdeur sur la poitrine... bref, un calvaire, et ce malgré avec pris mes médicaments.

J'ai vraiment peur qu'il m'arrive la même chose qu'à mon frère, peur de mourir... Je ne sais pas comment me calmer, ni comment apaiser ces angoisses, vu que tous les professionnels de santé nous ont dit qu'il est mort "parce que c'est comme ça". Il n'était pas malade, ça a été foudroyant... Et j'ai peur que ça refrappe à tout moment, ça me met dans des états pas possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Mar 3 Mai - 7:50

Pour moi, c'est très psychologique. Attends quelques jours avant de voir les effets des médicaments. Tu ne vas pas mourir demain, je sais que c'est facile à dire mais relaxes toi. Personnellement, je m'étais mise dans une pièce, musique zen, bougies et yoga et ça m'a aidé. Essaye !
Ta souffrance se répercute physiquement, mais je suis quasiment sûre que c'est psychologique.
Je te souhaite tout le courage possible, à toi et à ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just_Smile
Admin


Messages : 1831
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Mar 3 Mai - 14:08

Je suis vraiment désolée de ce qui arrive à ta famille.. Ca me rend vraiment très triste mais tu as une attitude admirable! Je pense qu'il faut un peu de temps pour que tu puisses voir les effets des médicaments, mais en tout cas ne baisses pas pas les bras. Comme l'a dit ma VDD tu ne vas pas mourir, de plus tu dois vivre pour toi mais aussi pour ton frère.. Je t'envoie beaucoup de courage!

_________________
Amoureuse de l'amour.



Du grand Amour.
Celui qui se vit un peu plus chaque jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3923
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Mar 3 Mai - 18:36

@liloup64 a écrit:
Pour moi, c'est très psychologique. Attends quelques jours avant de voir les effets des médicaments. Tu ne vas pas mourir demain, je sais que c'est facile à dire mais relaxes toi. Personnellement, je m'étais mise dans une pièce, musique zen, bougies et yoga et ça m'a aidé. Essaye !
Ta souffrance se répercute physiquement, mais je suis quasiment sûre que c'est psychologique.
Je te souhaite tout le courage possible, à toi et à ta famille.

Entièrement d'accord !
Et puis, dis toi que tu te fais plus de mal qu'autre chose à penser à de telles choses ... Plus tu vas penser que tu vas mourir toi aussi, plus tu resteras dans ta psychose, et plus physiquement tu vas créer des sensations de lourdeurs dans la poitrine, t'auras des tremblements plus forts, etc. C'est un cercle vicieux. Essayes de te relaxer un maximum, comme tu le sens (yoga, musique zen, dessin), et essayes de voir autre chose, de penser à autre chose, de bouger quoi ! D'avoir une "bonne" fatigue !
Et puis tes médicaments te feront du bien, mais faut attendre que ça fasse vraiment effets Smile
Courage ♥

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Jeu 5 Mai - 10:38

Je suis d'accord avec les filles. Ne t'inquiètes pas de ressentir cette peur de mourir, je pense qu'après un épisode traumatique c'est normal, mais ça passera avec le temps, surtout grâce à tes nouveaux médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Jeu 5 Mai - 11:48

Je suis vraiment désolée de ce qui vous arrive c'est tellement triste...
Je suis d'accord avec les filles ça finira par passer chacun réagit différemment à la perte d'un proche c'est encore très récent il faut du temps.


Dernière édition par Bubbly le Sam 4 Juin - 1:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alinour
Modératrice


Messages : 3923
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Dim 15 Mai - 20:16

Je viens aux nouvelles. Comment vas tu @Alys ?

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys
Petite dame


Messages : 888
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Mer 18 Mai - 21:52

Salut les filles, je reviens donner des nouvelles (je suis désolée de ne te répondre que maintenant Alinour !). Demain je vais faire une prise de sang pour vérifier mes taux, voir si je n'ai pas de carence, et le 31 j'ai un rdv chez le cardiologue pour vérifier que tout va bien également. Concernant mon état, bon point : j'ai enfin réussi à pleurer, plus d'une fois même. Néanmoins, je suis sujette aux crises de panique avec tachycardie, et c'est genre très épuisant quand ça arrive (comme hier soir où j'ai mis dix bonnes minutes à me calmer, et 1h à m'endormir..).

J'essaie de gérer comme je peux, mais c'est pas simple. J'ai repris le traitement au Xanax + un traitement homéopathique, mais j'avoue que parfois je me demande si c'est assez... En ce moment j'ai pas du tout l'envie de manger, je me force un peu mais bof bof.. Le plus dur à gérer ce sont ses crises durant lesquelles je suis tendue comme pas possible, et cette peur de mourir... Pfiou !

Mais bon avec ma famille on reste positifs et surtout très soudés. On se donne des nouvelles avec mon père qui habite à 1h d'ici, et mes parents ont même prévus de revivre ensemble, pour qu'on reste ensemble. On va continuer d'avancer pour nous, pour mon frère aussi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3923
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Ven 20 Mai - 21:33

Il y a quand même des points positifs ! Smile
Le temps sera avec toi ♥

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.    Aujourd'hui à 13:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de parler à coeur ouvert... Anéantie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So-Pretty 2.0 :: So Sexy :: Santé-
Sauter vers: