Le but de ce forum 100 % filles est d'être un espace d'échanges entre filles de tout âge.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faut-il parler de son passé dans le couple ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Jeu 3 Déc - 12:30

Salut les filles, aujourd'hui je voudrais vous parler d'un sujet qui me questionne énormément depuis très longtemps, genre des années lol (je pensais d'ailleurs avoir déjà fait un topic là-dessus mais visiblement non). J’évoquerais cela plutôt sous la forme d'un débat puisque je ne cherche pas une aide à un soucis personnelle mais une vraie envie d’échanges d'avis Smile

Voilà, le titre est assez explicite, j'aimerais savoir ce que vous pensez du fait de se dévoiler à son/sa partenaire (je compte seulement les couples, la phase de drague d'avant étant bien différente quand même). J'entends dire parfois que c'est important de parler de son passé, ou de certains aspects de sa personnalité (parfois dès le début), car cela permet de mieux comprendre l'autre, de mieux vivre avec et surtout de mieux s'adapter dans un conflit : être plus souple, par exemple, être plus en harmonie à deux et éviter les tabous problématiques. D'autres fois, j'entends dire que c'est inutile, voir nocif pour certaines situations particulières. Qu'il n'y a pas d'intérêt puisque finalement la personne qu'on est et qu'on aime c'est celle d'aujourd'hui et pas celle d'hier, et qu'une image passé est un filtre qui déforme une image présente. De même, l'évocation d'une ancienne relation de l'un ou l'autre pourrait être une source d'anxiété (peur d'être moins bien que le précédant, risque de comparaison).

Aussi, peut-on accepter, moralement, etiquement, de ne pas tout savoir sur l'autre, notamment son ancienne vie amoureuse, et jusqu'à quel degré ? Jusqu'où peut-on être tolérant à ne pas savoir sur l'autre ? Où est la limite de l'intime et de la confidence ? Bien sur la question marche aussi en sens inverse, surtout si les deux sont opposés (l'un parle et pose des questions lui semblant légitime, l'autre préfère éviter les questions et reste sur la réserve). Si je suis celui qui ne parle pas, jusqu'où je me remet en question sur le malaise de l'autre, en questionnement sur ma personne et qui reste sans réponses ? Quelle est la place de la réciprocité ? Faut-il avoir le même état d'esprit pour que ce soit bien vécu par les deux ?

Et tout cela soulève une autre problématique (peut-être moins clivante celle-ci), celle du temps, du délai même... En combien de temps faut-il dévoiler une part de soi ? Le "jamais" est-il une notion envisageable, peut-il être source de malaise voir... de rupture ? Enfin, dernière grande idée, y a t-il des sujets à évoquer obligatoirement, et d'autres à éviter ? On a tous notre histoire, et parler de sa famille, son enfance, ses problèmes, ses angoisses bizarres, ses anciennes fréquentations ou son parcours sentimental, ça n'a pas la même tonalité...

Voilà, le petit texte pour lancer le débat est terminé Smile Dites-moi vous, avec votre chéri(e), comment fonctionnez vous, ou comment avez vous fait si cette étape est "passée" ? Comment avez-vous gérée ça et vous, à quelle enseigne êtes - vous plutôt abonné : le passé, important à partager ou superflu ? Et l'avis du partenaire si vous le connaissez ?
Bien sur j'ai une vague idée sur ma propre question mais... Pas tant que ça ^^ J'ai un peu "tout vécu", des deux côtés du miroir on va dire, et la "réponse" à ce débat - même si je sais que c'est pas une réponse toute faite - n'a jamais été vraiment trouvé pour moi alors... C'est à vous d'y cogiter ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just_Smile
Admin


Messages : 1831
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Jeu 3 Déc - 18:51

Bon ba je vais parler pour moi, mais je pense que oui c'est important de parler de son passé. Moi avec mon chéri, on était ami depuis 3 ans ensemble (on a fait tout le lycée ensemble) donc il connaissait déjà mon passé récent et même mon ancienne relation.
Mais même je pense que le passé fait partie de qui nous sommes, de qui on devient. Avec mon amoureux, on se dit tout. Pas parce que l'autre nous le demande, mais parce qu'on aime se confier (moi surtout haha). Je ne pense pas qu'il faut tout dire tout de suite, mais au fur et à mesure des jours, c'est normal de se dévoiler. Et je pense que si c'est pas nous qui le disons, il en apprendra par lui même mais également par notre famille. Je veux dire, je passe tous les weeks end chez mon amoureux, donc j'ai appris pleins de choses sur lui mais aussi sur sa famille par sa famille justement.

Je ne me verrais pas avec quelqu'un sans savoir ce qu'il a vécu. Je ne comprends pas les gens qui gardent leur petit jardin secret. Après c'est peut-être parce que moi je ne sais pas en avoir un, faut toujours que je raconte toute ma vie a mes amies et mon amoureux.

Je pense que mon copain est d'accord avec moi sur le fait de savoir mon passé. Je pense que c'est important pour lui. Après ça fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain, je ne me souviens plus trop comment on a commencé à tout se confier mais comme je disais on était déjà très proches pendant 3 ans avant..

_________________
Amoureuse de l'amour.



Du grand Amour.
Celui qui se vit un peu plus chaque jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Lady


Messages : 4400
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Jeu 3 Déc - 19:32

@Just_Smile a écrit:
Bon ba je vais parler pour moi, mais je pense que oui c'est important de parler de son passé. Moi avec mon chéri, on était ami depuis 3 ans ensemble (on a fait tout le lycée ensemble) donc il connaissait déjà mon passé récent et même mon ancienne relation.
Mais même je pense que le passé fait partie de qui nous sommes, de qui on devient. Avec mon amoureux, on se dit tout. Pas parce que l'autre nous le demande, mais parce qu'on aime se confier (moi surtout haha). Je ne pense pas qu'il faut tout dire tout de suite, mais au fur et à mesure des jours, c'est normal de se dévoiler. Et je pense que si c'est pas nous qui le disons, il en apprendra par lui même mais également par notre famille. Je veux dire, je passe tous les weeks end chez mon amoureux, donc j'ai appris pleins de choses sur lui mais aussi sur sa famille par sa famille justement.

Je ne me verrais pas avec quelqu'un sans savoir ce qu'il a vécu. Je ne comprends pas les gens qui gardent leur petit jardin secret. Après c'est peut-être parce que moi je ne sais pas en avoir un, faut toujours que je raconte toute ma vie a mes amies et mon amoureux.

Je pense que mon copain est d'accord avec moi sur le fait de savoir mon passé. Je pense que c'est important pour lui. Après ça fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain, je ne me souviens plus trop comment on a commencé à tout se confier mais comme je disais on était déjà très proches pendant 3 ans avant..

Je suis exactement du même avis ! Les phrases en gras c'est tout moi Razz J'aime bien raconter ma vie et j'aime bien que ce soit réciproque ! Donc clairement je ne me vois pas avec quelqu'un de qui je connais rien.. Pour le délai franchement je sais plus comment ça s'était passé, probablement petit à petit, enfin assez naturellement en fait, on s'était pas posé la question ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3923
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 4 Déc - 14:59

@Julie a écrit:
@Just_Smile a écrit:
Bon ba je vais parler pour moi, mais je pense que oui c'est important de parler de son passé. Moi avec mon chéri, on était ami depuis 3 ans ensemble (on a fait tout le lycée ensemble) donc il connaissait déjà mon passé récent et même mon ancienne relation.
Mais même je pense que le passé fait partie de qui nous sommes, de qui on devient. Avec mon amoureux, on se dit tout. Pas parce que l'autre nous le demande, mais parce qu'on aime se confier (moi surtout haha). Je ne pense pas qu'il faut tout dire tout de suite, mais au fur et à mesure des jours, c'est normal de se dévoiler. Et je pense que si c'est pas nous qui le disons, il en apprendra par lui même mais également par notre famille. Je veux dire, je passe tous les weeks end chez mon amoureux, donc j'ai appris pleins de choses sur lui mais aussi sur sa famille par sa famille justement.

Je ne me verrais pas avec quelqu'un sans savoir ce qu'il a vécu. Je ne comprends pas les gens qui gardent leur petit jardin secret. Après c'est peut-être parce que moi je ne sais pas en avoir un, faut toujours que je raconte toute ma vie a mes amies et mon amoureux.

Je pense que mon copain est d'accord avec moi sur le fait de savoir mon passé. Je pense que c'est important pour lui. Après ça fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain, je ne me souviens plus trop comment on a commencé à tout se confier mais comme je disais on était déjà très proches pendant 3 ans avant..

Je suis exactement du même avis ! Les phrases en gras c'est tout moi Razz J'aime bien raconter ma vie et j'aime bien que ce soit réciproque ! Donc clairement je ne me vois pas avec quelqu'un de qui je connais rien.. Pour le délai franchement je sais plus comment ça s'était passé, probablement petit à petit, enfin assez naturellement en fait, on s'était pas posé la question ^^

+1000, quand j'étais en couple, c'était ça aussi. Après je ne pense pas qu'il faut tout savoir non plus, mmh m'voyez, du genre les positions qu'il faisait avec ses ex, etc. Mais sur sa vie, son caractère, son passé en général, pas de soucis, même c'est mieux Smile
J'ai besoin de parler un peu de mon passé, même du futur avec un copain. Pour qu'il sache comment me soutenir, qu'il sache mes soucis, qu'il puisse être mon pilier. Et inversement bien évidemment !

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athosc
Modératrice


Messages : 9603
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 17
Localisation : Norway

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 4 Déc - 15:44

Franchement je pense qu'il faut en parler, même si ça peut être nocif. Just Smile a dit : " le passé fait partie de qui nous sommes, de qui on devient. " et ça résume mon avis sur la question. Et donc si on est avec une personne qu'on aime vraiment je trouve qu'il est important de savoir un peu "tout" l'un de l'autre...

_________________
" Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 4 Déc - 17:35

Et puisqu'à l'unanimité pour le moment, toutes celles qui ont répondus pensent que le passé est important à connaitre, comment réagiriez-vous si le compagnon était plus réservé que vous espérez ? Est-ce que vous le vivriez mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Lady


Messages : 4400
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 4 Déc - 19:26

Je pense que oui j'aurais du mal, mais en fait il m'intéresserait probablement pas car en général je prends assez mon temps pour me mettre avec quelqu'un, j'essaie de le connaître assez bien donc je vais voir avant de me mettre en couple qu'il est comme ça... Et du coup il me plairait pas en quelque sorte... Enfin je ne me projetterais pas avec lui en fait. C'est un peu bête mais c'est pour moi quelque chose d'assez important sur lequel je ne me vois pas faire l'impasse. Et je suis pas du genre à m'accrocher à quelqu'un qui n'est pas "pour moi".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Just_Smile
Admin


Messages : 1831
Date d'inscription : 11/06/2015

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 4 Déc - 20:10

Je pense aussi que j'aurais du mal.. Je suis vraiment une fille très curieuse, je pose toujours des milliers de questions, je pense que si je n'avais pas de réponses je le vivrais mal. Après je pense qu'il faut quand même laisser un peu dr temps à une personne, des gros secrets ce n'est pas toujours facile à confier. Mais je ne pourrais pas attendre trop longtemps, je suis trop impatiente.

Je pense que les personnes réservés doivent se mettre avec des personnes réservés. Moi je dis "qui se ressemble s'assemble". Je parle énormément, je ne me verrais pas avec quelqu'un qui parle peu par exemple.. Neutral

Et toi c'est quoi ton avis sur la question @Fantine ?

_________________
Amoureuse de l'amour.



Du grand Amour.
Celui qui se vit un peu plus chaque jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Modératrice


Messages : 3923
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 22
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 4 Déc - 20:17

J'aurais du mal aussi à me mettre avec quelqu'un de plus réservé que moi à ce sujet...
Mais il est vrai, qu'au début, mes ex on eu du mal à s'ouvrir à moi. Mais petit à petit, quand ils se sentaient plus à l'aise et en confiance, ils se sont ouverts à moi, et j'ai pu casser leur petite carapace :3

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noranbou
Petite dame


Messages : 979
Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 4 Déc - 22:37

Personnellement, ça m'importe peu en fait... Ça dépend des sujets en règle générale mais dans l'ensemble, si mon copain est réservé ou non, ça ne me fait rien.

Dans ma situation actuelle, on a beaucoup discuté avec mon copain avant d'être ensemble, on était amis du coup on a pu beaucoup se confier l'un à l'autre et pas mal de sujets ont été brassés avant. J'avoue, comme vous toutes, j'aime beaucoup me confier et parler de mon passé sur les sujets dont j'estime qu'il y a "prescription" comme on dit. Bien évidemment je ne rentre pas dans l'intime mais cela ne me gêne pas de me confier à partir du moment où une relation de confiance s'est instaurée.

Mon copain est un peu plus réservé et parfois réticent même si au final il finit par se confier mais au final, je n'insiste pas et ça ne me tracasse pas plus que ça que certaines zones de son passé soient "ombragées". En fait je pense que cela dépend de ce que l'on a envie de partager avec l'autre, et de l'importance que l'on y accorde : à savoir, ce que je confie va-t-il impacter sur mon couple ou non ? ai-je envie de lui raconter cela, car j'estime quand même que c'est trop intime et que je n'ai envie de le partager avec personne, pas parce que je ne fais pas confiance à cette personne, mais parce que j'ai envie de garder cela seulement pour moi ?

Cela ne concerne pas forcément le passé sentimental, ceci dit. Par exemple j'ai beaucoup de mal à parler de mon passé familial que je considère cent fois plus intime que mon passé sentimental et je ne me confie quasiment presque pas là-dessus, alors que pour mon copain, son passé familial est moins "intime" que son passé sentimental (de plus, j'ai déjà rencontré sa famille donc je les côtoie déjà assez souvent). Pour moi, c'est totalement l'inverse. Du coup il est toujours intrigué/interloqué quand je n'ose pas répondre à certaines questions lorsqu'on aborde nos souvenirs d'enfance ou d'adolescence par exemple, ou que l'on parle de nos familles, alors qu'à l'inverse sur des questions d'ordre sentimentale cela me gêne moins, car j'estime que mon passé sentimental est moins "intense" et "moins dur" que ce que j'ai vécu sur le plan familial, donc il m'est difficile de le raconter car je le trouve très pénible.

Après je prends ce que l'on me dit et j'attends que la personne se confie de sa propre initiative. Si mon copain ne se confie pas ou ne répond pas à mes questions, eh bien tant pis, cela ne me frustrera pas car je sais l'importance d'avoir son jardin secret, je connais ce sentiment de ne pas vouloir parler d'un sujet douloureux car le fait même d'en parler est extrêmement pénible et que l'on ne souhaite tout simplement pas s'en rappeler. Avec le temps, cela viendra, ou cela ne viendra peut-être pas mais pour moi ça ne change rien à l'état de notre relation actuelle : nous avançons vers le futur, et s'il est toujours important de regarder vers le passé pour savoir d'où l'on vient, je préfère ne pas trop m'y perdre afin de savoir où je vais et avec qui Smile

Et jamais on ne se confie entièrement à quelqu'un, même en couple. Il y a toujours des pensées, des petits rêves, des petites choses que l'on garde seulement pour nous seuls, qui font parti de nous mais que l'on ne confie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noyana
Au berceau


Messages : 207
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Dim 20 Déc - 18:44

@Noranbou a écrit:


Après je prends ce que l'on me dit et j'attends que la personne se confie de sa propre initiative. Si mon copain ne se confie pas ou ne répond pas à mes questions, eh bien tant pis, cela ne me frustrera pas car je sais l'importance d'avoir son jardin secret, je connais ce sentiment de ne pas vouloir parler d'un sujet douloureux car le fait même d'en parler est extrêmement pénible et que l'on ne souhaite tout simplement pas s'en rappeler.  Avec le temps, cela viendra, ou cela ne viendra peut-être pas mais pour moi ça ne change rien à l'état de notre relation actuelle : nous avançons vers le futur, et s'il est toujours important de regarder vers le passé pour savoir d'où l'on vient, je préfère ne pas trop m'y perdre afin de savoir où je vais et avec qui Smile

Tu m'as volé les mots de la bouche. ' ^^

Personnellement, je ne pense pas que ce soit d'une importance capitale de savoir tout sur le passé de la personne qui partage ma vie. Bien que je sois tout à fait d'accord quant au fait que les événements qu'on a vécu ont forgé la personne que nous sommes aujourd'hui, le fait est que nous sommes aujourd'hui, et que la personne d'aujourd'hui n'est pas celle du passé. Il y a des choses qui ont fait partie de nous mais qui ne nous correspondent plus et qu'on a pas forcément envie de partager avec notre moitié, pour beaucoup de raisons. Parce qu'on en ressent pas le besoin, parce que ça n'apporterait rien à notre relation, parce que ça fait tout simplement trop mal, trop peur. Si ça ne nous empêche pas de nous épanouir à deux dans une relation saine et heureuse, je ne vois pas le problème de garder certaines choses pour soi.

J'ai tendance à penser que dans toute relation sincère, de toute façon, les confidences viennent avec le temps. L'envie peut ne pas être présente durant les premières semaines, les premiers mois ou les premières années, selon l'importance de la confidence, puis se manifester peu à peu, parce qu'il n'y a rien de plus naturel que de vivre une certaine ''fusion'' avec la personne qui partage notre vie tous les jours. Plus on est proche de quelqu'un, moins on a peur qu'elle voit en nous des choses qui la feront fuir ou lui déplairont ou qui changeront son opinion de nous. C'est normal.

Personnellement, dans mon couple, c'est plutôt le contraire. Je suis celle qui déteste se confier. Je n'ai pas très souvent de plaisir ou de soulagement à parler de moi, de mon passé, il y a beaucoup de choses que je n'ai pas envie de revivre, même en souvenir. Pourtant, mon copain sait beaucoup de choses sur moi, puisque nous étions très amis avant le début de notre relation. Plus les jours passent, plus il en apprend, et je lui suis très reconnaissante de me laisser aller à mon rythme. Il me parle au sien et je lui parle au mien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coming to the tree
Recrue timide


Messages : 456
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 18
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Lun 28 Déc - 14:41

Je pense aussi que j'aurais du mal si l'autre personne était réservée, mais peut-être qu'à ce moment-là, de notre côté, on peut "ne pas trop se dévoiler", je veux dire qu'on peut y aller beaucoup plus doucement, genre attendre que l'autre personne se dévoile "tout autant" si je puis dire. Enfin je sais pas trop si ça se tient finalement, mais à mon avis c'est possible. Mais bon ça ne change pas le fait que j'aurais du mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Ven 22 Jan - 0:52

@Julie a écrit:
Je pense que oui j'aurais du mal, mais en fait il m'intéresserait probablement pas car en général je prends assez mon temps pour me mettre avec quelqu'un, j'essaie de le connaître assez bien donc je vais voir avant de me mettre en couple qu'il est comme ça... Et du coup il me plairait pas en quelque sorte... Enfin je ne me projetterais pas avec lui en fait. C'est un peu bête mais c'est pour moi quelque chose d'assez important sur lequel je ne me vois pas faire l'impasse. Et je suis pas du genre à m'accrocher à quelqu'un qui n'est pas "pour moi".

Non je comprends tout à fait ce que tu veux dire, d'ailleurs je trouve que c'est très bien exprimé Smile Je n'y pensais pas moi-même mais c'est vrai, en général si quelqu'un nous plait c'est presque obligé qu'il ai certaines "valeurs" ou comportements que l'on trouve essentiel, le tri se fait naturellement... C'est comme un filtre, mais même les meilleurs filtres laissent passer des choses ^^

@Just_Smile a écrit:
Et toi c'est quoi ton avis sur la question @Fantine ?

10 00 ans plus tard... Je viens poser mon avis sur la question Just Smile lol.

Je remarque que les deux filles du forum qui ne sont pas gênées par cette idée de réserve (Norambu et Noyana) ont connu leurs hommes bien avant d'être en couple avec. Je pense que cela change pas mal la donne, puisque la confidence se fait d'elle-même dans le fait de se fréquenter et se connaitre sans devoir se parler, autrement dit elle devient peut-être obsolète - puisque le contexte passé est connu, et en partie commun. Ça ne veut pas dire que si vous ne vous étiez pas connu avant, le même schéma ne se serait pas produit évidemment Smile Mais du coup, cela pose question, j'aimerais savoir ce qu'en pense les concernées ? (ou les autres aussi !)

Pour ma part la réponse est claire aujourd'hui, alors qu'elle n'était pas encore tout à fait fixer quand j'ai créée le topic. Disons que j'ai un peu plus forgée mon opinion depuis, en vous lisant et avec mon expérience. Je serais donc plutôt de l'école des réservées. Pourtant comme Just_Smile je suis d'une nature vraiment très curieuse (même ici je sais que ça s'est vu, mais je sais plus qui m'a fait la remarque XD). Du coup dans les cas où mes copains étaient réservés, j'étais pas mal frustrées de ne pas avoir de réponses à mes questions, voir certaines choses m'obnubilaient. Aucune arrière pensée, une simple nature à vouloir tout savoir de l'autre.
Pour autant, je suis aussi naturellement patiente autant que je suis curieuse, et relativement réservée moi aussi. Alors que je parlais spontanément à certains moments, à d'autres je n'avais pas du tout envie. Y'a aussi l'effet miroir des questions : à la fois j'étais heureuse que mon copain manifeste de l'intérêt pour moi directement ou indirectement, et à la fois y'a certaines choses que je trouvais intrusives. Mais ça facilitait aussi des confidences que j'aurais jamais dis toute seule, donc au final j'étais contente qu'on me demande ! Tout cela ça faisait pas mal de ressentis contradictoire, c'est pour cela que j'ai finis par me poser la question de savoir ce qui était bon de faire ou pas.

J'ai finis par pencher sur la réserve dans le couple, à choisir. Parce que dans les cas où il y a eu confidence, la satisfaction d'assouvir ma curiosité et de pouvoir connaitre l'autre sur son passé n'a pas dépassé la frustration de ne pas gérer certaines situations alors que j'étais censée "avoir les clefs". Pour faire plus explicite je vais donner deux exemples :
- Premier exemple facile, sur les exs, de sois ou du compagnon. Je pensais cela utile a savoir, alors que c'est parfois plutôt encombrant : j'ai passé tout un début de relation a espérer être mieux qu'une fille avant moi que j'avais jamais vu de ma vie. Quand à mon copain, qui était petit et blond, a eu peur indirectement en apprenant que mes exs étaient des grands bruns d'être moins beau à mes yeux... Ce sont de petites choses dont on se doute que la réponse n'a aucun sens, pourtant la frustration est là.
- Second exemple sur un autre sujet, l'histoire de vie... Une confidence, c'est censé faire du bien à celui qui se confie, et permettre à l'autre de bien comprendre. Je pense que ça peut marcher dans beaucoup de cas. Mais pour moi, je pense que c'est horrible d'avoir un secret en main puis de faire un faux pas sur cette confidence. Ça marche dans les deux sens : si je me confie, je serais plus facilement frustrée par les erreurs de l'autre, en me disant "Mais je lui ai dis ça, alors pourquoi il agit ainsi alors que ça me rappelle ça ?". Si j'ai un secret en main et que je gaffe, je vais culpabiliser, me dire que j'aurais pu être plus compréhensive.

Donc pour conclure, je suivrais plutôt l'exemple des copains qui se sont peu ou pas confiés à moi... Finalement j'ai trouvé ça mieux, la frustration de ne pas assouvir sa curiosité finit par passer au bout d'un moment, et même si les questions resteront flottantes pour toujours, je préfère me questionner et chercher par moi-même que de risquer d’interpréter des paroles dans le mauvais sens. Quand au passé sentimental en particulier, c'est clair que j'aimerais trop savoir, mais dans la mesure où je ne souhaite plus me confier là-dessus, je ne poserais pas de questions à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noranbou
Petite dame


Messages : 979
Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Sam 23 Jan - 12:13

@Fantine a écrit:
Je remarque que les deux filles du forum qui ne sont pas gênées par cette idée de réserve (Norambu et Noyana) ont connu leurs hommes bien avant d'être en couple avec. Je pense que cela change pas mal la donne, puisque la confidence se fait d'elle-même dans le fait de se fréquenter et se connaitre sans devoir se parler, autrement dit elle devient peut-être obsolète - puisque le contexte passé est connu, et en partie commun. Ça ne veut pas dire que si vous ne vous étiez pas connu avant, le même schéma ne se serait pas produit évidemment Smile Mais du coup, cela pose question, j'aimerais savoir ce qu'en pense les concernées ? (ou les autres aussi !)

Alors là... On rencontre les gens dans un contexte précis donc j'aurais tendance à dire que la question ne se pose pas vraiment. En tout cas, surtout pour ma situation !

Si n'avions pas été amis je crois qu'il n'y aurait jamais rien eu entre nous en fait ahah. On s'est connus sur un serveur privé d'un MMORPG et j'avoue qu'il m'était totalement indifférent... XD Il m'a fait du "rentre-dedans" sur TeamSpeak comme plein de mecs sur de tels jeux dès qu'ils savent que tu es une fille donc bon...
Mais on a eu un bon feeling dès la première conversation (dont je garde un vague souvenir mais bon... xD), on s'est rajoutés sur Skype et il a un peu forcé le truc en venant me parler régulièrement (sinon je l'aurais zappé car je parlais déjà à pas mal de monde). Et de fil en aiguille je me suis surprise à m'attacher à lui (et c'est assez flatteur de "se faire draguer", surtout quand l'Homme derrière l'écran n'est pas si mal Laughing ), mais c'était sur un plan purement amical et il ne lâchait pas même si 400km nous séparaient à l'époque. Donc énormément de confidences au fur et à mesure de conversations quasiment quotidiennes et c'était naturel en fait. Je ne voyais pas les choses évoluer autrement : à quoi bon se parler tous les jours si l'on ne se confie pas, si l'on n'est pas amis ?

Alors je dirais oui, cette notion de réserve devient un peu obsolète dans une telle situation : 1 an d'amitié (même s'il me draguait) où chacun a un peu suivi les aventures de l'autre donc plus tellement de surprises lorsque l'on s'est lancés dans une aventure à deux. On savait exactement comment l'autre était, ce qu'il avait déjà vécu, ce dont il ne souhaitait pas parler...

Mais après c'est aussi ma toute première relation sérieuse donc je n'ai pas réellement connu d'autres configurations possibles. Ayant besoin de temps pour être apprivoisée toutefois, je pense que je ne me lancerai pas dans une relation si je ne passe pas par la case "amitié" auparavant. Je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il parler de son passé dans le couple ?   Aujourd'hui à 13:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il parler de son passé dans le couple ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So-Pretty 2.0 :: So Love :: Amour-
Sauter vers: