Le but de ce forum 100 % filles est d'être un espace d'échanges entre filles de tout âge.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confidences pour soulagement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fantine
Princesse
avatar

Messages : 10155
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 25

MessageSujet: Confidences pour soulagement...   Jeu 3 Aoû - 23:45

Salut à vous les filles...

Je me confie à vous aujourd'hui pour un petit avis, mais surtout et avant tout pour me soulager de la peine que je me prépare à subir... Je ressens le besoin de vous expliquer ma situation exacte avec Mc, mon fameux Mc, et de me confier, même si vous n'avez pas de conseils, je veux juste écrire, et être lu...

J'ai rencontré Marc en juin 2016, ça fait donc plus d'un an, de manière la plus incongrue qui soit, sur une île minuscule. Dès le départ ça été spécial, dès le départ il y avait des coïncidences étranges et une entente immédiate entre nous. Pourtant, dès le 1er soir aussi, nous ne devions être que des plans culs. C'est comme ça qu'on a démarré... Comme ça s'était super bien passé, on a été ok tout les deux pour se dire "plan cul régulier". Sauf que très vite, on est allé au-delà des parties de jambes en l'air : balades, rando, sorties, dialogue, repas ensemble... Bref, on est devenu proches très vite, même si on se gardait "le sexe" pour base... Donc voilà à la fin de l'été, on a mis au clair notre situation : on ne voulait pas d'un couple ni l'un ni l'autre, on a été d'accord pour ne même pas se définir comme "couple libre", non : rien ne nous définissait donc on ne s'est pas défini. Nous étions chacun une personne avec sa vie, séparément de l'autre. Dans la théorie, parce que dans la pratique, encore une fois, ça collait TROP entre nous, et on ne s'est pas lâché d'une semelle... S'est passé tout ce qui s'en suit, voyage de 2 mois en stop en Italie, même rencontre avec les parents, habiter sous le même toit etc...

Bref, ça fait une belle année que ça dure, et à nos "1 an" de non-couple, on s'est avoué nos sentiments... On pourrait dire c'est bon, tout va bien, on se met en couple et hop on entame une vraie belle histoire ! Sauf que non... Non parce que, si nous avions décidé le jour de notre rencontre de n'être qu'un plan cul, c'est parce qu'il a été franc dès le début. Il part en tour du monde en mars prochain, ça fait 10 ans qu'il attend ça, et il voulait s'amuser au sortir d'une longue relation sans se ré-engager pour éviter exactement le genre de galère qu'on vit là... L'attachement de l'un, de l'autre ou des deux. Sauf que comme des cons nous, ben on a voulu profiter et nous voilà au pied du mur...

C'est pour ça que je suis mal aujourd'hui : le symbolique passage au mois d'août vient de sonner l'alarme du temps. Dans 1 mois je n'ai plus d'appart en Bretagne. Dans deux mois il termine son contrat là-bas et on entame l'hiver, où on ne sait pas encore quoi faire. Et dans 8 mois, voir 7, il part sur son vélo... Et ça sera le vide le plus total pour moi. On a déjà réfléchis au fait que je pourrais venir avec lui, mais il y a beaucoup, BEAUCOUP de freins, on a fait pas mal le tour de la question, et même si on a eu un semblant d'espoir en juillet, le mur est toujours là pour l'instant... Du coup, on revient à la réalité, et depuis récemment je dois aussi envisager qu'on devra prendre des distances dès cet hiver... Il ne compte pas me suivre si il trouve une bonne opportunité de boulot n'importe où en France, lui insiste pour que j'attende pas de savoir ce qu'il fait pour le suivre, et comme on cherche potentiellement partout, les risques sont là... On a envisagé qu'à défaut de faire le tour du monde avec lui, on pouvait encore profiter à fond en refaisant un "petit" voyage cet hiver, mais toujours pareil, rien n'est sur, c'est brouillon... Bref, on est paumé. Je pense que je le suis plus que lui.

Pour vous dire, j'en viens à stresser de petites choses : j'avais promis à ma meilleure amie (qui vit des choses dures en ce moment) qu'elle pouvait venir me voir cet été pour se faire 1 semaine de vacances en Bretagne. Bien sur j'ai hâte de la voir, mais comme je sais que je n'ai plus que ce mois d'août à vivre à fond et au quotidien avec Mc, j'en viens à regretter cette promesse... Je commence à compter les semaines, les jours, les minutes qu'il me reste à profiter de sa présence... Je vois tout les projets qu'on aimerait faire et qu'on a déjà pas le temps de faire, alors que je suis dispo presque tout le temps en étant au chômage ! Mais j'y peux rien, je ne pense qu'à ça, je sais que quand elle sera là, surtout le week end en sachant que Mc bossera pas, je ne vais penser qu'aux minutes perdues avec lui, et pas aux minutes gagnés avec elle, alors qu'on se voit peu... C'est ma meilleure amie, donc j'ai commencé à lui parler de cette angoisse à coeur ouvert, mais sans oser annuler pour l'instant...

Je remet tout en cause, j'ai même plus envie de chercher un autre appart pour rester en Bretagne cet hiver (c'était mon projet de base). J'ai envie de tout lâcher maintenant, rentrer chez mes parents, faire comme si Marc était déjà parti... Je vais peut-être arrêter d'écrire parce que les larmes montent, et que je m'embrouille... Mais voilà, je savais que j'allais subir ce départ, je savais qu'il faudrait me préparer à ne plus le voir... Et justement je crois que ce travail de "deuil" a commencé quand j'ai vu la date sur le calendrier... Je sens la douleur arriver... Et j'ai peur qu'elle augmente, qu'elle augmente et qu'elle me bouffe. On ne supporte même pas de pas se voir une journée. C'est rarissime qu'on ne cède pas à aller chez l'un ou l'autre (on habite à 1/4 d'heure). Ce mois-ci le maximum ça été 6 jours, à cause de son boulot. Et c'était déjà horrible... Même une nuit par semaine, c'est horrible, on y arrive jamais ! Alors comment je vais survivre à son départ en Europe ?! Comment je vais survivre à ne plus le voir DU TOUT pendant des mois, des années ?!! J'ai mal au coeur, l'idée me rend malade, et pourtant... Et pourtant je vais devoir affronter ça. Et pourtant c'est une de mes épreuves de vie. Mon épreuve de 2018...

Je sais qu'on survit à tout. Que j'y arriverait avec le temps, la force, tout ça... Mais j'ai du mal à imaginer. Je ne l'imagine pas du tout encore Sad Et j'ai besoin qu'on m'aide à faire face... Juste en me lisant, en réagissant à mon témoignage, de n'importe quelle façon... Je vais tenter de me créer une douleur plus diffuse en me préparant dès maintenant, d'empêcher un choc trop rude... Mais je ne sais pas dans quelle mesure cela sera possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady
avatar

Messages : 2511
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 17
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Dim 6 Aoû - 13:28

Hey ! Je sais que tu n'attends pas forcément de réponse mais j'avais juste envie de te faire part de mon soutien, comme je peux.
Rien que de poser des mots sur votre situation, ça peut déjà te permettre de clarifier dans ta tête quels sont les obstacles auquel tu dois faire face et même si il y en a beaucoup, tu es forte, tu vas forcément trouver un moyen de dépasser le mur, le contourner...
A une échelle bien plus minime, j'ai eu le choix cette année de changer de prépa pour de biens meilleures, grâce à mes résultats. J'étais perdue mais ma mère m'a simplement posée cette question : "Qu'est ce que ton cœur te dis de faire?". Et je suis restée parce que je savais qu'au fond, c'était la fierté de pouvoir aller dans ces prépas qui me donnait envie de partir alors que dans l'absolu, je préfère là où je suis : je suis près de ma famille, j'ai trouvé un appartement, je me suis crée un petit monde autour de la prépa, il est en équilibre et je n'avais pas envie de tout reconstruire ailleurs.
Tout ça pour te dire que j'étais étonnée que ma mère me parle de mon cœur. Quand on est adulte, je pensais qu'on ne réfléchissais plus qu'avec sa tête, la seule apte à faire des choix rationnels et raisonnables. Pourtant, je sens que c'est mon cœur qui a pris la bonne décision.
Alors à ton tour ! Il faut que tu arrives à décider dans un premier temps de tes projets personnels, ce que tu as envie de faire et où. Parle en avec Marc, posez en commun vos aspirations personnelles. Plus ce sera clair, mieux vous arriverez à vous préparer à l'issue de la distance. Quand tu auras des projets, des idées, des motivations, des RÊVES (voilà pourquoi tu dois écouter ton cœur), le temps va passer plus vite, tu vas devoir affronter de nouvelles épreuves mais tu seras fière d'avoir dépasser celle-ci en construisant ton avenir, tu l'auras pris en main pour ne pas te laisser bouffer par la peine de son départ.
Je ne sais pas si je suis claire, j'imagine que ce n'est pas du tout évident pour toi dans l'état actuel des choses de voir le positif dans tout ça, mais tu dois nécessairement le faire, pour te relever. Parle en à ta meilleure amie, elle peut aussi être de très bons conseils...
J'espère que tu vas arriver à prendre un peu de recul, et reviens quand tu veux te confier ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Admin
avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 23
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Mar 8 Aoû - 0:43

Je suis d'accord avec ma VDD, et je suis triste de te voir dans une telle situation... Je trouve en plus que ton histoire avec Marc est trop choupie...
Si c'est le rêve de Marc, laisses le faire. Et toi, tu dois en avoir des rêves ? Profites en pour les réaliser !
Cela va être dur mais tu vas y arriver !
Surtout parles en avec Marc, avec ta meilleure amie, poses les mots, essayes de te faire déjà à l'idée...
Courage ♥

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012 ♥️


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Princesse
avatar

Messages : 10155
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Ven 11 Aoû - 10:57

Ah merci les filles, vous êtes supers ♥️ Ca fait du bien de se sentir soutenue... Pour ce qui est de ma meilleure amie, elle va trop mal pour m'écouter et être présente. Elle le comprend, mais nos discussions tournent à 90% autour de son mal-être. Et comme elle vient de se séparer violemment de son copain, le sujet est difficile entre nous. Eux se séparent parce que leur relation est devenu malsaine et qu'ils se font du mal, surtout lui à elle. Alors que moi, je devrais me séparer de Marc alors que tout va bien entre nous... Du coup dans un sens elle sait que ce sera "pire" pour moi que pour elle, mais voilà, quand elle me parle de son ex je comprends pas qu'ils coupent pas les ponts, et quand moi je dois lui parler de Marc, elle doit se dire "Quelle chance ils ont d'avoir une relation saine". Bref, en tout cas elle est trop dépressive pour m'aider et même si de temps en temps je lui en parle pour qu'elle soit "à jour", ça se fait assez froidement, "parce que ça lui fait penser à autre chose", et non pas parce qu'elle est réellement soucieuse de savoir comment ça se passe pour moi Sad

Quand à mon rêve de vie... C'était de voyager avec un garçon que j'aime autour du monde... Et la difficulté est aussi là, c'est que l'opportunité se présente, mais qu'elle est extrêmement difficile à saisir maintenant. Ca arrive trop tôt dans ma vie, je ne suis pas prête, je n'ai pas réunie les conditions matérielles qui me permettraient de réaliser mon rêve et de partir avec lui... Je dois donc, "encore une fois", voir quelqu'un réaliser mon rêve à ma place, parce que c'était aussi le sien et que lui est prêt... Et c'est d'autant plus dur que cette fois, cette personne qui part, je l'aime vraiment, j'ai eu le temps de la connaitre encore bien plus que les précédentes, j'ai vécues des choses encore plus fortes et plus extraordinaires... Et je n'ai pas d'autres choix que de laisser tout ces bagages merveilleux en cours de route, et continuer sans ça... Alors c'est très difficile d'avoir un projet plus excitant, et en plus de devoir les faire seule, quand il ne sera plus là... J'avoue qu'il y a des jours où j'ai envie d'accélérer le temps au jour J et d'en finir, d'essayer de passer vite à autre chose...

Je vous ai parlé de ma meilleure amie, on pourrait se dire que c'est hors sujet mais en fait non, car ça me pèse qu'elle soit absente pour moi. Enfin, ça ne me pose pas de problèmes dans l'absolue, j'aime être là pour elle et d'habitude je n'attend pas de retour. Mais là, je me demande comment on va faire cet hiver, quand j'irais vraiment mal, si elle ne va pas mieux. Car avec ma propre peine, je n'aurais pas le courage de l'épauler autant que je le fais depuis 3 mois. Je le ferais autant que j'en ai la force. Mais quand le chagrin sera vraiment là, je ne pourrais plus la porter, et je sais que je n'aurais personne pour me porter moi... Alors c'est pour ça que votre soutien me touche beaucoup. Parce que c'est peut-être à travers un écran, mais je sais que vous compatissez sincèrement, que je peux venir en parler ici si ça ne va pas, que je trouverais toujours une oreille attentive... Et je me dis, heureusement, heureusement que je peux venir ici ! Merci à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiff.
Nouvelle
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Ven 11 Aoû - 17:50

Fantine a écrit:
Quand à mon rêve de vie... C'était de voyager avec un garçon que j'aime autour du monde... Et la difficulté est aussi là, c'est que l'opportunité se présente, mais qu'elle est extrêmement difficile à saisir maintenant. Ca arrive trop tôt dans ma vie, je ne suis pas prête, je n'ai pas réunie les conditions matérielles qui me permettraient de réaliser mon rêve et de partir avec lui... Je dois donc, "encore une fois", voir quelqu'un réaliser mon rêve à ma place, parce que c'était aussi le sien et que lui est prêt... Et c'est d'autant plus dur que cette fois, cette personne qui part, je l'aime vraiment, j'ai eu le temps de la connaitre encore bien plus que les précédentes, j'ai vécues des choses encore plus fortes et plus extraordinaires... Et je n'ai pas d'autres choix que de laisser tout ces bagages merveilleux en cours de route, et continuer sans ça... Alors c'est très difficile d'avoir un projet plus excitant, et en plus de devoir les faire seule, quand il ne sera plus là... J'avoue qu'il y a des jours où j'ai envie d'accélérer le temps au jour J et d'en finir, d'essayer de passer vite à autre chose...

Pourquoi tu dis que tu n'es pas prête ? L'occasion se présente, pour moi ça veut dire que tu es prête ! Tu es prête à affronter les galères que ça implique. Tu dis que tu n'as pas les conditions matérielles. Tu es en étude ? Tu n'as pas l'occasion de trouver un petit boulot en attendant de partir ? Ou pourquoi pas de créer ton entreprise ? De trouver des petits boulots sur place ? J'ai suivi pleins de youtubeurs, âgés de 21-22 ans, qui partaient à l'autre bout du monde sans le sous, tout en montant leur entreprise.
Pour moi, si c'est vraiment ce que tu veux mais que tu saisis pas l'occasion que tu as là, c'est que c'est pas vraiment ce que tu veux et que tu seras jamais prête, tu trouveras toujours une excuse pour pas le faire. Pars et tu trouveras des moyens de te débrouiller, tu apprendras éééénormément de choses j'en suis sûre et tu en es capable.
Quoiqu'il en soit, tu seras jamais prête à 100%, ce genre d'expérience fait peur c'est clair, mais tu devrais te bouger et partir avec lui, je suis sûre que le sacrifice en vaut la chandelle !
Après je ne connais pas ta vie et tes obligations, à toi de voir et de prendre tes décisions, mais je trouve ça dommage de terminer votre relation et de le laisser partir surtout si tu veux partir avec lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Princesse
avatar

Messages : 10155
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Ven 11 Aoû - 20:37

En effet Tiff tu n'as pas toute l'histoire... Tes propos sont presques blessants, sachant que j'ai toujours eu ce rêve... Et m'entendre dire que je me bouge pas le c*l pour réaliser mon rêve et surtout ne pas perdre l'homme que j'aime, ben ouais c'est pas agréable.

Je vis la deuxième période de chômage de ma vie. Certains arrivent à trouver facilement des petits jobs, certains y arrivent dès 16 ans. Et d'autres galèrent des années, certains bien bien pire que moi avec mes "pauvres" 9 mois de chômage cumulé, alors que j'ai des amis et pas des moins proches qui ne trouvent pas, en cherchant, pendant 1 an, 2 ans, et combien sais-je encore...

Travailler pendant le voyage ne sera pas possible non plus. Il s'agit du projet de Marc, il y va avec ses objectifs, ses attentes, ses modes de fonctionnement, et son timing imposé. Je ne pourrais pas me poser pour bosser où que ce soit, lui devra tracer de toute façon. Qui plus est, à vélo. Je n'ai matériellement jamais fait de vélo de ma vie. Seulement deux fois, dans des conditions que j'ai même pas envie de raconter. C'est la honte ok, n'empêche qu'apprendre à faire du vélo à 24h, on dit ce qu'on veut, c'est pas pareil que d'avoir appris dès l'enfance.

Je n'ai pas assez de sous de côté pour le matériel : une tente qui résiste à l'hiver et à la neige, un vélo adapté à ma taille pour longue durée (sachant que je suis "hors norme" ça fait depuis mars qu'on cherche et qu'on a rien trouvé pour moi), un vrai duvet en plume le plus léger possible, et toutes les petites choses cumulés, tout ça ça compte au moins 3 salaires de smicare sans rien dépenser, et encore ça ne serait QUE pour le matos. Sachant qu'il part en mars, voir en février, et que j'ai un loyer à payer, et que je trouve pas de boulot, que je gagne zéro, je vois pas comment tu veux que je fasse.

Quand aux youtubeurs c'est bien beau, ah moi aussi je les regarde les blogs et les vidéos qui font rêver, n'empêche qu'on a pas tous le même point de départ, pas tous la même mentalité, et je trouve ça beaucoup trop facile de dire que c'est "juste" parce que c'est pas mon vrai rêve ou que je n'ai pas de motivation. Je donnerais volontiers cette partie de ma vie pour voir comment quelqu'un d'autre gérerait, car je serais bien curieuse qu'on me montre comment on fait !

Donc oui, un voyage comme ça ça se prépare, Marc a eu 10 ans pour le faire, moi j'en ai moins de deux. Quitter la maison ne me fait plus peur depuis longtemps, j'ai déjà vogué partout en France depuis des années, mais non, matériellement, physiquement, c'est une réalité, si je partais comme ça, je crève en route ou je craque au bout d'un mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiff.
Nouvelle
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Ven 11 Aoû - 22:17

Désolé je ne voulais pas paraître blessante, j'ai bien précisé que je ne connaissais pas ta vie ni tes obligations. Enfin c'était pas mon intention, je voulais pas paraître condescendante donc je m'excuse, je ferai plus attention la prochaine fois. Effectivement ta vie semble assez compliquée. Je pense malgré tout que ça reste un bon moment pour partir parce que justement tu n'as rien qui te retient mais c'est vrai que sans argent ça peut être compliqué.
Je sais pas dans quoi tu cherche pour le travail, je suis peut-être partie du fait que je travaille dans le digital donc dans cette situation j'aurai pu trouver un boulot à distance, mais je ne suis pas à ta place.

Et vous ne pouvez pas rester en contact malgré la distance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Princesse
avatar

Messages : 10155
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Ven 18 Aoû - 15:10

Tiff. a écrit:
Désolé je ne voulais pas paraître blessante, j'ai bien précisé que je ne connaissais pas ta vie ni tes obligations. Enfin c'était pas mon intention, je voulais pas paraître condescendante donc je m'excuse, je ferai plus attention la prochaine fois. Effectivement ta vie semble assez compliquée. Je pense malgré tout que ça reste un bon moment pour partir parce que justement tu n'as rien qui te retient mais c'est vrai que sans argent ça peut être compliqué.
Je sais pas dans quoi tu cherche pour le travail, je suis peut-être partie du fait que je travaille dans le digital donc dans cette situation j'aurai pu trouver un boulot à distance, mais je ne suis pas à ta place.

Et vous ne pouvez pas rester en contact malgré la distance ?

Oui désolée aussi, j'ai répondu à vif juste après avoir lu et si j'avais pris un peu de recul j'aurais compris que tu ne pensais pas à mal du tout Smile
Merci pour tes encouragements, c'est vrai que ça me donne envie d'essayer le maximum pour y arriver... Je n'ai aucune compétences particulières, et "même pas" de domicile fixe pour faire par exemple garde d'animaux ou des trucs comme ça XD
Donc c'est très compliqué... J'arrive juste à décrocher quelques jours de travail par ci par là, mais c'est loin d'être suffisant pour ne couvrir ne serait-ce que mes frais de courses quotidiennes par exemple... Donc ce n'est pas avec ça que je vais pouvoir économiser !

Ma mère me dit de garder espoir et pérsévérer, surtout me concentrer à demander des saisons car c'est là qu'ils prennent le plus facilement. Je sais pas si quelqu'un d'entre vous sait si on peut travailler dans des vergers en saison ? (y'a que des pommes en Bretagne haha !)
Mais en tout cas je vais quand même continuer à chercher, même si je commence à plus y croire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Admin
avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 23
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Sam 19 Aoû - 23:09

Tu fais déjà tout ce que tu peux ma belle, tu es très courageuse, mature et tu as la tête sur les épaules. Si tu sens que ce n'est pas possible, c'est que ça ne l'es pas... ça sert à rien de se mettre dans la misère pour rien et surtout pour regretter après. Je suis d'accord avec toi, un tel voyage, ça se prépare. Vous n'avez seulement pas le même timing...
Je comprend pour ta meilleure amie... Ne lui en veux pas... si besoin on est là, ne t'en fais pas !

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012 ♥️


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Princesse
avatar

Messages : 10155
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Lun 16 Oct - 23:01

Coucou les filles... Je reviens vers vous ce soir parce que ça ne va pas très bien et que je ne sais pas où me soulager. Avant j'avais mon journal intime qui m'aidait beaucoup, en m'offrant un soulagement immédiat après avoir écrit... Mais l'ayant délaissé depuis des mois je n'arrive pas à m'y remettre, j'ai besoin d'autre chose...

Je viens donner des nouvelles, les choses changent régulièrement car nous sommes revenus tout deux chez nos parents, à 3h30 de route l'un de l'autre, et que l'échéance approchant, les conversations au sujet du printemps prochain et du voyage se multiplient... Et les nouvelles ne sont pas franchement bonne.

Je vous épargne les questions techniques du voyage, mais sentimentalement, c'est compliqué. Mc est arrivé a deux constat suplémentaire concernant ma participation à son voyage :
- Il ne veut pas me stresser si physiquement je suis trop lente, mais lui le sera à cause de son délai
- Il a besoin impérativement que je sois un minimum autonome si je l'accompagne afin de gérer les situations délicates qui arriveront certainement... Il ne veut pas gérer pour deux, mais à deux

Avec tout ça, notre dernier "séjour" ensemble chez mes parents a été très étrange, je nous sentais moins excités, moins passionnés, presque "mous" ensemble, je sais pas si vous avez déjà eu cette impression dans un couple... De mon côté, je constate aujourd'hui que c'est pas significatif, car il me manque déjà énormément (il n'est parti que hier midi pourtant !), et pour moi tout est encore clair... Mais ce manque d'énergie entre nous m'a inquiété, et avec toutes nos discussions, nos remises en cause, nos doutes et notre programme de l'hiver, j'ai peur que LUI perde ses sentiments...

Je suis sur une piste de boulot et si je trouve, pour récolter tout l'argent nécéssaire il faudrait que je reste chez mes parents tout l'hiver... Hors lui veut trouver du boulot dans son domaine, et pour ça il doit faire des demandes dans toute la France... Bref en gros, ça parait compliqué de passer l'hiver ensemble... Et trouver du boulot, c'est signer pour être sur de ne presque plus le voir au moins jusqu'à mars... Sachant que pour le voyage, on a besoin de se voir beacoup si on veut envisager de partir à deux... Bref, c'est ma première piste de vrai boulot depuis des lustres, et maintenant que je touche du doigt ce que je cherchait depuis plus d'un an... Je me sens arrachée à autre chose. A ma liberté, au fait d'être avec Marc...

Je sais que le choix mature c'est de tout donner pour décrocher ce taf, mais comment montrer sa motivation totale quand au fond on sait que la signature va peut-être mener à se séparer temporairement ou définitivement de l'homme qu'on aime ? Alors voilà c'est juste ça que j'ai besoin de confier ce soir... Que je fais semblant d'être motivée à travailler, et au fond je le suis c'est ce que je voulais... Mais sur le même tableau, ça va me trancher le coeur chaque matin où je vais peut-être me lever pour ce futur travail, parce que chacun de ces jours à passer vont m'éloigner à chaque heure un peu plus de lui...

Merci de m'avoir lu, à celles qui auront eu ce courage Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinour
Admin
avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 23
Localisation : 79

MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   Mer 18 Oct - 20:53

T'en es vraiment amoureuse de ce Marc, ça se voit Wink
Je ne sais pas trop quoi te dire...
Je pense que tu devrais accepter ce job si l'opportunité se présente, car soit dans un meilleur cas, il t'apportera des sous pour partir avec lui. Soit dans un cas contraire, il t'apportera de la distance, et une occupation, un autre avenir, une stabilité. Tout ne sera pas perdu quoi ! Dans tout les cas, tu auras fait quelque chose quoi, tu n'auras pas attendu dans le vent, avec ta souffrance...
Je ne sais pas si je t'apporte l'aide souhaité, c'est délicat ta situation...
En tout cas, prends soin de toi, je sais que t'es amoureuse, mais ne vas pas te détruire pour un garçon...
Courage à toi <3

_________________
Membre depuis le 21 novembre 2012 ♥️


https://youtu.be/iy4mXZN1Zzk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confidences pour soulagement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences pour soulagement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So-Pretty 2.0 :: So Love :: Amour-
Sauter vers: