Le but de ce forum 100 % filles est d'être un espace d'échanges entre filles de tout âge.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La peur des autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: La peur des autres    Dim 7 Aoû - 20:10

Coucou les filles,

Ça faisait un moment que je songeais à vous exposer un problème qui me tracasse de plus en plus, et qui commence à empiéter sur mes relations assez sérieusement.
En vous racontant un exemple simple, vous comprendrez mieux de quoi il s'agit. Il y a quelques jours, je suis partie en ville avec ma petite sœur faire quelques courses. Le chemin le plus court est de passer par le centre ville, et en commençant à marcher dans la rue principale, j'ai eu une sorte de panique au ventre, en voyant les gens autour de moi, et en particulier les jeunes de mon âge. J'étais incapable d'avancer plus, ce qui m'a obligée à faire demi tour pour contourner le centre ville et aller dans le rues plus vides. Quand je croisais des jeunes, je baissais la tête, et je serrais très fort la main de ma petite sœur, comme si je me sentais menacée. En y réfléchissant après coup, c'est très simplement le problème du regard des autres. Mais je connais la raison de cette peur et du coup, je n'arrive pas à agir dessus parce que c'est assez fort. (C'est parti, sortez vos mouchoirs) J'ai été victime de harcèlement pendant deux ans au collège par ma classe et je ne m'en suis jamais totalement remise, mais j'arrivais à gérer mon mal-être en présence de jeunes. Mais là, c'est devenu carrément impossible pour moi de sortir sans me faire violence. Alors, en ce moment, mon village est en fêtes pendant 4 jours, et je les passe avec ma famille en début de soirée, puis avec mes amis proches par la suite. Quand je suis avec eux, ça se passe très bien et ça je sais que c'est positif, parce que je n'ai pas peur d'eux. Seulement, je croise régulièrement, d'anciens élèves de mon collège qui ont participé à mon harcèlement et dont la présence me hante carrément. Ça me fait un peu basculer dans une sorte de "paranoïa" dans laquelle tout le monde est contre moi, et me ramène sans cesse à ce qui a pu se passer auparavant. Je fais un gros travail sur moi-même en extériorisant tout ça et en essayant de poser des mots dessus. Mais je commence à douter de mes capacités à gérer cette peur, parce qu'elle est de plus en plus présente dans mon quotidien. Il faudrait que j'arrive à retrouver confiance en qui je suis pour pouvoir faire face aux autres, mais dès que je me sens bien dans ma peau, il suffit d'un regard, pour que me sente comme une moins que rien, et ça ne peut plus durer.
Alors, je voulais savoir si certaines d'entre vous avait peut être déjà fait face à ce genre de problème, et comment elle s'en sont sorti, parce que ça me déprime de voir que ça fait 4 ans que j'essaye de me "reconstruire" et que j'ai l'impression de retomber dans le passé, et j'en ai vraiment pas envie, je veux vraiment avancer.

Merci d'avoir lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantine
Comtesse


Messages : 8484
Date d'inscription : 07/07/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: La peur des autres    Lun 8 Aoû - 20:14

liloup64, je vais peut-être commencer par quelque chose qui va te sembler cliché et sans intérêt... Mais tu n'as que 16 ans. 16 ans, ça veut dire que tu es encore au lycée, dans un cursus scolaire. Même ton cas est un peu exceptionnel, si j'ai bien tout suivi tu vas le quitter à la rentrée. Ça sera déjà une bonne chose. Changer de contexte c'est un gros plus quand on veut avancer. Je crois que parfois c'est indispensable. Car cela fait peut-être 4 ans que tu essayes de passer à autre chose, mais cela fait 4 ans aussi plus ou moins que tu revois ces têtes, même si ce n'est qu'occasionnel, et bien à chaque fois ça réanime des choses en toi. Le harcèlement c'est pas rien, il faudra sans doute beaucoup de temps avant que tu ne ressentes plus aucun effet. Du coup ça sert à rien de chercher à tout faire disparaitre de suite. Faut juste chercher les meilleurs chemins pour la suite.

Autre chose aussi, c'est que quand tu auras l'impression de passer a autre chose pendant un moment, et bien tu vivras des rechutes, comme tu vis en ce moment. C'est inévitable, et encore une fois, d'autant + à 16 ans. Ce n'est vraiment pas comme si tu en avais 20 ou 25. Tu as encore beaucoup de chamboulement à vivre, dans ta vie, dans ton corps, même dans ta personnalité. Sans t'en rendre compte tu continue d'évoluer, et je doute que ça fasse 4 ans que tu pédales dans la semoule ^^ T'as surement fait déjà beaucoup de chemin, mais il en reste encore ! C'est pour ça que c'est une chance de changer de lieu à la rentrée. Ca devrait t'aider.

Bon pour ce qui est de la foule, rien à voir avec tes angoisses à toi, mais je fais parfois des crises moi aussi. Des fois par exemple, je vais rejoindre des amis en ville, je suis toute heureuse avant de partir, tout est parfait, j'ai hâte... Et puis une rue avant d'arriver, parfois avant, parfois pendant, j'ai le coeur qui se met à battre deux fois plus fort. Je me met à trembler, je suis pas bien, je dois me concentrer pour respirer. Je me met a avoir peur des gens et je ne veux plus les voir, du tout. Ca m'arrive parfois même avec des amis très proches (même si évidemment c'est plus fréquent avec de simples connaissances). Un jour, j'avais rendez-vous dans une crêperie avec ma meilleure amie, il y avait son copain et 3 ami(e)s à elle. J'ai réussis a atteindre la crêperie, je savais que de l'intérieur ils ne me voyaient pas... Mais pas moyen de rentrer. Pas la force, pas le courage. Ma meilleure amie est tombée sur moi par hasard en sortant pour m'appeler, à cause de mon "retard"... Elle m'a rassurée, je suis rentrée et tout s'est bien passé.

Bref je me mélange un peu les pinceaux. Tout ça pour dire que je pense comprendre ce que tu peux ressentir dans ces moments là. Après ce qui m'étonne, c'est pourquoi tes émotions par rapport à ton harcèlement ressortent-elles maintenant ? Depuis 4 ans, as-tu déjà eu des périodes d'angoisses aussi longues comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloup64
Lady


Messages : 2047
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 16
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: La peur des autres    Lun 8 Aoû - 21:09

D'abord, merci de ta réponse.
Je suis consciente que de rentrer dans les études supérieures à la rentrée, c'est motivant car je change d'air, mais j'ai peur que mon ressenti m'empêche d'avancer et donc de profiter de cette opportunité en terme d'intégration. Alors bien sûr, je ne sais pas, si ça se trouve, ça sera super et je me serait fait du soucis pour rien. Comme tu dis, c'est important que je sois positive sur ce qui peut m'attendre à la rentrée, et je pense en être capable.
Par rapport à tes questions, je suis passée par plusieurs phases, comme celle du déni où je n'étais absolument pas consciente de ce qu'il s'était passé, puis par la colère et maintenant l'angoisse mais même si je l'accepte, ça ne passe pas vraiment, comme tu peux le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noranbou
Petite dame


Messages : 979
Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: La peur des autres    Mer 10 Aoû - 18:31

J'ai aussi été victime de harcèlement lorsque j'étais au collège, et lors de ma première année de lycée (la belle époque, lol). Comme toi, je vivais dans un cadre très restreint, village en pleine montagne, dans une petite région où TOUT LE MONDE se connaît. L'angoisse permanente ahah.

Je suis globalement d'accord avec tout ce qu'a avancé Fantine. Encore aujourd'hui il me reste des traces d'anxiété sociale dû à ce harcèlement (je vois que tu en as également les symptômes, je comprends donc très bien ce que tu vis), mais le changement de cadre de vie, de ville, et de nouvelles études sont des bouffées d'air frais incroyables ! C'est dur de passer à autre chose quand on est dans le même cadre de vie dans lequel le harcèlement reste encore un souvenir, et je pense qu'il n'y a que du positif qui t'attend à la rentrée... Il faut un peu se faire violence pour se dire que tout ira bien (et ça sera le cas). Il n'y a pas de remède miracle, il faut simplement apprendre à composer avec.

Personnellement, c'est lorsque j'ai totalement changé d'environnement et d'amis que j'ai progressivement pu reprendre confiance en moi et avancer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peur des autres    Aujourd'hui à 21:15

Revenir en haut Aller en bas
 
La peur des autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So-Pretty 2.0 :: So Random :: Divers-
Sauter vers: